Pépé le putois n’apparaîtra pas dans Space Jam 2

Vingt-ans après l’association sur grand écran de la star du basketball Michael Jordan et la bande animée des Looney Tunes, la Warner va remettre ça cet été avec Space Jam 2. À la place de Michael Jordan, on trouvera LeBron James, à la place de dessins, de l’image de synthèse, et en lieu et place de Pépé le putois, le fumet d’une contestation.

Film culte pour de jeunes spectateurs de cette époque, Space Jam signait une performance non négligeable en faisant ainsi cohabiter une personnalité faite de chair, d’os et de muscles avec une bande d’animaux anthropomorphes virtuels. Nous étions alors en 1996, et Space Jam n’avait pas suscité de polémique. On se rappelle ainsi juste d’un spectacle divertissant et d’un succès au box-office mondial.

Des paquets de popcorn

Photo de Corina Rainer – Unsplash

Plusieurs décennies et plusieurs dizaines de millions d’yeux braqués sur lui plus tard, Space Jam 2 (ou Space Jam : Nouvelle ère) ne pourra reproduire la même recette. Et le changement de formule a visiblement commencé avec l’éviction de Pépé le putois.

Space Jam 2 : des problèmes avec Pépé le putois, Speedy Gonzales et Lola Bunny

Pour qui a notamment connu l’époque de l’émission Ça Cartoon, Pépé le putois y apparaissait dans plusieurs dessins animés où il se faisait un malin plaisir à harceler une chatte que de la peinture blanche avait fait passer pour une femelle putois.

The Hollywood Reporter a obtenu la confirmation que Pépé le putois ne sera pas de Space Jam 2, une décision prise il y a déjà plus d’un an. Un article du New York Times publié un peu plus tôt avait présenté Pépé le putois comme un personnage qui ayant “normalisé la culture du viol”. Concernant Speedy Gonzales, qui sera quant à lui bien présent dans Space Jam 2, on reproche à ses camarades d’avoir “contribué à populariser le stéréotype corrosif des Mexicains ivres et léthargiques”.

La voix américaine de Speedy Gonzales a d’ailleurs réagi sur son compte Twitter en se demandant si elle allait faire les frais de cette “culture de l’annulation” (cancel culture). En sachant que le personnage de Lola Bunny a pour sa part été désexualisé pour correspondre à une meilleure représentation de la femme, on peut se demander s’il restera des aspérités à cette suite.

Sortie prévue le 16 juillet 2021 aux États-Unis et deux jours plus tôt en France.

Mots-clés space jam 2