Pepsi ne compte finalement pas diffuser de la publicité dans l’espace

Pepsi a démenti l’information selon laquelle elle compte diffuser des messages publicitaires dans l’espace en partenariat avec l’entreprise russe Start Rocket. Une porte-parole avance une erreur de communication due à « un problème de langue » avec des employés russes de PepsiCo.

Il y a un peu plus d’une semaine, on vous parlait de la possibilité que PepsiCo Russia devienne le premier client de Start Rocket pour son offre de diffusion de publicité dans l’espace. L’information provenait de la start-up russe elle-même. Rappelons que celle-ci a dévoilé le concept au début de l’année. Il consiste à placer un gigantesque panneau publicitaire dans l’orbite de la Terre en s’appuyant sur des Cubesats.

Sauver Terre

Il s’agit certes d’un projet ambitieux, malheureusement (ou pas), il semblerait que nous ayons fait face à une information erronée en ce qui concerne la collaboration avec PepsiCo.

Comme l’affirme Futurism.com, l’idée a suscité de nombreuses réactions négatives de la part des internautes en raison de son caractère inapproprié tant sur l’aspect pratique que sur le fond.

Un évènement ponctuel

Tout a commencé lorsque des employés de la branche russe de la multinationale américaine spécialisée dans le secteur agroalimentaire ont révélé que la société comptait s’appuyer sur le support de communication révolutionnaire développé par Start Rocket.

Une annonce qui n’a visiblement pas ravi la plupart des internautes. De nombreuses personnes n’ont pas hésité à poster des avis négatifs sur les réseaux sociaux.

Suite à cette vague de colère, PepsiCo a donc été obligé de faire une nouvelle annonce afin de calmer les consommateurs. D’après la firme, les projets n’iront pas plus loin que le test stratosphérique mené récemment pour tester la technologie. « Ce fut un événement ponctuel ; nous n’avons pas l’intention de tester ou d’utiliser commercialement cette technologie pour le moment », a déclaré un porte-parole.

Un problème de communication

De son côté, Nicole Tronolone, une autre représentante de PepsiCo, avance une erreur de communication en raison d’un « problème de langue » avec des employés russes de PepsiCo.

D’une manière générale, on peut donc dire qu’il existe une zone d’ombre autour des raisons qui ont poussé le géant de l’agroalimentaire à abandonner son fameux projet de diffusion de publicité dans l’espace.

Mots-clés espacepepsi