PewDiePie annonce qu’il fera une pause de YouTube en 2020

Si certains se voyaient déjà commencer la nouvelle année devant PewDiePie déversant un flot de cris et d’injures envers le dernier jeu à la mode, il faudra prendre son mal en patience : Felix Arvid Ulf Kjellberg de son nom de baptême a ainsi déclaré que 2020 sera l’occasion pour lui de prendre ses distances avec la plateforme de vidéo YouTube, citant une fatigue comme l’un des facteurs l’ayant poussé à cette décision.

C’est au cours d’une vidéo Pew News que le streamer suédois a annoncé la nouvelle à ses abonnés.

YouTube

Crédits Pixabay

Je me sens très fatigué

Je me sens très fatigué. Je ne sais pas si vous pouvez le voir par vous même. Juste pour information, je prendrais mes distances au début de l’année prochaine. J’expliquerais les raisons plus tard, mais je voulais vous tenir au courant.” S’il n’a donné plus de détails quant à la date précise de cette pause et la durée, cette annonce fait écho à une autre vidéo datant de l’été dernier dans laquelle Kjellberg évoquait déjà l’idée d’un break de YouTube.

Sans nul doute l’influenceur le plus célèbre de la sphère internet – jusqu’à ce que le raz de marée Ninja finisse par prendre d’assaut les nouvelles générations – PewDiePie s’est largement démarqué par les nombres impressionnants de sa chaîne YouTube : plus de 100 millions d’abonnés et 24 milliards de vues cumulées sur ses vidéos, le joueur suédois règne maître sur l’univers des Let’s Play enregistrés.

Mais PewDiePie s’est également démarqué de bien d’autres manières au cours de sa carrière – le moment parfait pour faire le point sur les faits marquants : depuis janvier 2017, Kjellberg a ainsi fait l’usage de propos racistes au cours d’une vidéo préenregistrée, a payé deux coursiers pour leur faire tenir des panneaux appelant au massacre de la communauté juive, a hurlé le mot “nigger au cours d’un stream du jeu PlayerUnknown’s Battlegrounds, a utilisé un terme sexiste pour désigner la streamer Alinity sur Twitch, et sa rivalité avec la chaîne YouTube indienne T-Series aura valu à ses fans d’hacker des imprimantes et propager un ransomware sur la toile dans le seul but de le soutenir. On lui souhaite une bonne et très longue pause.

Mots-clés PewDiePieyoutube