PewDiePie : la suppression de son compte YouTube… n’était qu’une plaisanterie

Finalement, le youtubeur millionnaire PewDiePie, de son vrai nom Felix Arvid Ulf Kjellberg, n’a pas supprimé son compte. Après avoir menacé de mettre fin à sa chaîne une fois les 50 millions d’abonnés atteints, il a annoncé ce vendredi qu’il ne s’agissait que d’une plaisanterie. Il a ajouté d’un ton moqueur : “Merci pour les 50 millions d’abonnés, je supprime à 100 millions.”

Comme on s’y attendait, c’était juste une technique qu’il a adoptée afin d’augmenter le nombre de ses abonnés. Il a bien réussi son coup, les médias ainsi que les internautes ont cru à ses sottises. Ses fans étaient d’ailleurs choqués après l’annonce de la “terrible” nouvelle au début du mois.

PewDiePie

PewDiePie n’a finalement pas supprimé sa chaîne.

Ses abonnés pourront donc avoir l’esprit tranquille, pour le moment, il continuera de publier des vidéos en exclusivité sur la plateforme.

Une modification inhabituelle de l’algorithme ?

C’est avec une vidéo de 15 millions de vues, publiée le 2 décembre 2016 qu’il a pu affoler tant de monde. Pour se justifier, il a annoncé qu’une modification de la gestion des flux de la plateforme aurait provoqué le désabonnement automatique de certaines personnes sans leur consentement.

À cause de cela, les dernières vidéos partagées par les youtubeurs concernés ne seraient plus visibles sur le flux de nouveauté de certains internautes.

Il se plaignait donc d’avoir perdu des vues sur plusieurs vidéos à cause d’un dysfonctionnement de la plateforme. Le suédois de 27 ans est même allé jusqu’à accuser YouTube en disant “YouTube veut tuer ma chaîne” sans la moindre preuve. Après cela, il a promis de clôturer son compte quand le nombre de 50 millions d’abonnés sera atteint.

Une vidéo suspecte

Sa déclaration était déjà très suspecte, dès le début. En premier lieu, il n’aurait aucun intérêt à perdre des millions en supprimant définitivement ses vidéos. Ensuite, pourquoi attendre de franchir la barre des 50 millions d’abonnés pour supprimer sa chaîne ?

Pourtant, de nombreux médias ont partagé cette information. L’Agence France Presse (AFP) a même fini par interroger YouTube sur les éventuels dysfonctionnements. La plateforme vidéo a tout nié en bloc.

En fin de compte, les fans ne devraient plus se faire de soucis. De son côté, le youTubeur millionnaire a réussi son coup et il a ainsi gagné de nombreux abonnés dans l’opération. Une opération qui ne lui a pas coûté le moindre centime.

Mots-clés youtube