Phil Spencer, patron de la divison XBox, estime que les consoles physiques vivront encore dix ans

Le Cloud Gaming semble représenter l’avenir du jeu vidéo pour cette nouvelle décennie. Avec la démocratisation de la 5G, cette technologie promet de profiter de titres aux puissants graphismes où que l’on soit, sur PC, tablette, ordinateur, uniquement avec une connexion internet. Ici, pas besoin de gros matériel pour profiter d’un jeu récent ! Nvidia s’y est déjà mis et sa plate-forme promet déjà de pouvoir jouer à Cyberpunk 2077 à sa sortie tandis que Google a commercialisé son Stadia au mois de novembre dernier. Côté Microsoft, à côté de la XBox Series X, on travaille encore sur le Project xCloud.

Mais xCloud risque-t-il de faire de l’ombre à la machine physique XBox Series X ? Pas vraiment, selon Phil Spencer, big boss de la division XBox chez Microsoft.

Crédits Pixabay

L’homme explique que, selon lui, les consoles vivront encore dix ans.

Dix années avant la fin des consoles physiques ?

Il ne s’agit là que d’une théorie de Phil Spencer, très bavard en interview. Car à la question autour du Cloud Gaming, les réponses sont multiples entre ceux qui ne croient pas vraiment en cette technologie et ceux pensant qu’il s’agit du futur vidéoludique. Pour Phil Spencer, c’est entre les deux. L’homme explique qu’aujourd’hui, pouvoir jouer à un jeu sans un appareil précis est une bonne chose pour l’industrie, même si selon lui ses concurrents ne partagent pas telle pensée.

Mais Phil Spencer temporise en précisant que cela ne veut pas dire que l’expérience physique doit être balayée d’un revers de main. L’homme estime que le marché existera encore dix ans et que lui-même “aura une console de jeu branchée au téléviseur pendant au moins dix années”, mais aussi que la meilleure façon de profiter d’un titre sera de la télécharger sur ce support.

Seulement voilà, Phil Spencer pense également qu’il souhaitera jouer à certains jeux quand il ne sera pas devant sa télévision, sur un appareil n’ayant pas une fiche technique pour les faire tourner, et que le Cloud Gaming est une bonne option. C’est d’ailleurs pour cela que Microsoft investit ses efforts dans le Cloud Gaming avec Project xCloud et le physique avec la XBox Series X.

Au final, la pensée de Phil Spencer peut être résumée par une co-existence et une complémentarité entre machine physique et Cloud Gaming.