HTC Hima : méfiez-vous des photos leakées, elles ne reflètent pas la réalité

Le HTC Hima – ou HTC M9 – fait beaucoup parler de lui depuis quelques semaines. Les rumeurs s’enchainent à un rythme effréné, bien sûr, mais il en va de même pour les photos volées. Fascinant, mais il faut apparemment se méfier des apparences. Selon une source proche du dossier, tous ces prétendus leaks auraient été organisés… par le constructeur lui-même. Pourquoi ? Pour semer le trouble et la confusion chez les internautes.

L’information est à prendre avec des pincettes, naturellement, mais HTC Source a l’air assez sûr de son coup et ce ne serait de toute façon pas la première fois que le géant taïwanais se joue de nous. Bien au contraire, même.

Fake HTC Hima

Le HTC Hima ne ressemblera peut-être pas à son prédécesseur.

D’après une personne proche des affaires de la firme, donc, HTC aurait mis en circulation plusieurs leurres afin d’attirer l’attention de la presse spécialisée. Le vrai Hima n’aurait en réalité absolument rien à voir avec toutes ces photos qui nous sont passées sous les yeux depuis le début du mois.

Un nouveau design pour le HTC Hima ?

Non, en réalité, le M9 serait complètement différent de son prédécesseur. Sa façade ferait même la part belle au verre, avec des haut-parleurs situés contre la bordure supérieure et inférieure de l’appareil. La caméra frontale, pour sa part, se rapprocherait beaucoup de ce que propose le Desire 826 et elle serait donc placée au milieu.

Bon, et pour sa fiche technique alors ? Là, il serait question d’un écran dont la diagonale flirterait avec les 5 pouces, le tout avec une définition de type QHD derrière. Côté processeur, on aurait droit à un Snapdragon 810 couplé à 3 Go de mémoire vive. L’espace de stockage devrait tourner autour des 32 Go et il serait aussi question d’une caméra frontale de type UltraPixel si vous voulez tout savoir.

Le bon côté de la chose, c’est que nous n’allons pas avoir à attendre très longtemps pour tout savoir du Hima puisqu’il devrait être présenté le 1er mars prochain.

Mots-clés htchtc himarumeurs