Pinterest passe aux stories

Pinterest annonce aujourd’hui l’arrivée d’une nouvelle fonction afin de rapprocher ses utilisateurs : les Epingles Story. Focus sur ce qui pourrait bien tout changer pour la plateforme.

Pinterest ne connait pas la crise. Fréquentée par plus de 400 millions d’utilisateurs venant des quatre coins du monde, la plateforme a en effet connu une année 2020 plutôt faste, explosant ainsi tous ses précédents records de fréquentation.

Quelques exemples d'Epingles Story réalisées avec Pinterest
Quelques exemples d’Epingles Story réalisées avec Pinterest

Un pic logique au vu du contexte sanitaire actuel. Nous avons en effet été nombreux à profiter des confinements pour refaire notre déco, dépoussiérer nos recettes de cuisine ou même nous adonner à de nouvelles passions créatives.

Pinterest vous offre une autre manière de raconter vos histoires

A présent, Pinterest veut donc aller plus loin en offrant à ses utilisateurs une toute nouvelle manière de s’exprimer : les Epingles Story.

Relativement proches des stories présentes sur Instagram, Snapchat ou même plus récemment Twitter, les Epingles Story permettent donc aux utilisateurs de Pinterest de raconter une histoire en incluant des vidéos ou des images et de la partager ensuite avec les autres utilisateurs du service.

En se connectant à l’application ou au service, ces derniers verront donc apparaître des bulles au-dessus de leurs épingles et un clic suffira à afficher les histoires correspondantes.

Plutôt complet, l’outil ne se limite pas à un média en particulier et les Epingles Story pourront donc comprendre des photos, des séquences courtes, du son, du texte ou un peu de tout ça en même temps.

Des Epingles Story qui ne sont pas éphémères

Pinterest mise également sur les interactions en intégrant à ses stories un système de taggage proche de celui proposé par les autres plateformes.

Avec une subtilité qui change finalement pas mal de choses. Les Epingles Story ne sont pas des histoires éphémères. Contrairement à ce que propose un Instagram, un Snapchat ou un Twitter, ces histoires pourront donc rester à la une pendant plusieurs semaines ou plusieurs mois.

Et ce point a évidemment son importance, car cela veut aussi dire que les créateurs pourront potentiellement toucher un public bien plus large que sur les plateformes concurrentes. Ces histoires ne se limiteront d’ailleurs pas à la page d’accueil du service et elles pourront aussi apparaître dans les résultats de recherche et les différents onglets de l’application.

Seul bémol, tout le monde ne peut pas encore en profiter. Pinterest a préféré opérer avec prudence en limitant la fonction à quelques profils clés comme celui de Michel Cymès, par exemple, ou encore celui d’Anaïs Grangerac. Il est néanmoins possible de demander l’activation de la fonction en se rendant sur cette page et en se connectant à son compte.

Mots-clés pinterest