Piriform fait machine arrière et supprime la version 5.45 de CCleaner

Piriform, l’éditeur britannique à l’origine de CCleaner a dû faire face à une véritable volée de bois vert en provenance d’une part importante de sa communauté, suite à l’ajout – dans la version 5.45 de son logiciel de nettoyage, lancée en juillet – de certaines nouveautés jugées trop intrusives.

Racheté par Avast il y a près d’un an, Piriform avait notamment profité de la dernière mise à jour de son outil pour renforcer une fonctionnalité baptisée “Active Monitoring”. Présente sur CCleaner depuis des années, cette dernière permet notamment au logiciel de surveiller certains paramètres du système en vue de prévenir l’utilisateur lorsqu’il est temps de procéder à un nettoyage de disque. Jusqu’ici elle pouvait être désactivée d’un seul clic en passant par les réglages. Depuis le déploiement de la version 5.45, ce n’était tout simplement plus possible.

Jugée agressive par de nombreux utilisateurs, la collecte de données mise en place par CCleaner au travers de sa dernière mise à jour sera abandonnée, promet Piriform, l’éditeur de l’utilitaire.

En complément de cette première mesure, l’éditeur avait également ajouté (directement dans “Active Monitoring”) la fonction “Heartbeat”, avec pour effet d’élargir la collecte de données en vue de “mieux comprendre comment les utilisateurs interagissent avec le logiciel”, précisait alors Piriform.

Enfin, il était devenu impossible, toujours au travers de cette dernière mise à jour (v. 5.45), d’éteindre complètement CCleaner sans passer par le gestionnaire des tâches. Un comportement jugé suspect par les fidèles du service, qui n’ont pas hésité à le faire savoir tant sur les forums officiels de Piriform, que sur les réseaux sociaux.

Piriform réitère son Mea Culpa, et revient sur la version 5.44 en attendant mieux

Le 30 juillet, un porte-parole de l’éditeur anglais avait déjà tenté d’éteindre l’incendie en assurant que Piriform ne collectait pas de données personnelles permettant d’identifier les utilisateurs ; et en promettant que “Heartbeat” et “Active Monitoring” seraient à l’avenir séparés l’un de l’autre dans une future version de CCleaner.

Des précisions qui n’avaient pas suffi à calmer les ardeurs des internautes. Quelques jours plus tard, le 3 août dernier, alors que l’affaire commençait à faire parler d’elle dans les médias, la filiale d’Avast indiquait faire machine arrière et précisait que la version 5.45 avait été supprimée des serveurs de téléchargement au profit d’un retour provisoire de la version 5.44.

Des déclarations confirmées au travers d’un communiqué publié lundi par l’éditeur. La nouvelle version de CCleaner, dont l’arrivée n’est pas attendue avant plusieurs semaines, devrait logiquement miser sur la transparence, redonner plus de contrôle aux utilisateurs et permettre de fermer de nouveau CCleaner sans passer par le Task Manager.

Rendez-vous est donc pris dans quelques semaines pour savoir si Piriform tient bien ses engagements en la matière.