Et maintenant, place à la Bitcoin Pizza !

Un entrepreneur américain veut récolter des fonds pour financer le développement du Bitcoin. Pour ce faire, il a créé une nouvelle marque : Bitcoin Pizza.

Anthony Pompliano est un entrepreneur et influenceur assez connu aux États-Unis. Il s’est associé à la start-up Popchew pour créer Bitcoin Pizza. À noter que cette jeune entreprise se spécialise dans la création de marques alimentaires. L’entrepreneur américain lancera son initiative le 22 mai dans 10 villes américaines. La liste comprend d’importantes agglomérations telles que New York, Boston, San Francisco, Seattle et Houston. Le lancement de Bitcoin Pizza s’effectuera sans aucune grande chaîne de pizzeria. Pompliano privilégie les enseignes locales indépendantes. À partir du 22 mai, chacune d’elles devrait proposer des pizzas dans des boîtes avec la griffe Bitcoin Pizza.

Crédits Unsplash
Crédits Unsplash

Le choix du 22 mai n’est pas un hasard. En effet, la date coïncide avec le onzième anniversaire de la première transaction avec la plus célèbre des cryptomonnaies. Le 22 mai 2010, Laszlo Hanyecz déboursait 10.000 bitcoins pour acheter deux pizzas.

Cela équivaudrait aujourd’hui à environ 400 millions de dollars. Ce qui en fait, rétroactivement, les pizzas les plus chères du monde.

Uniquement des dollars pour payer une Bitcoin Pizza

Bitcoin Pizza a beau découler d’une initiative pour financer le développement du Bitcoin, les clients ne pourront pas utiliser leurs bitcoins pour acheter une pizza. Ce qui a valu à la marque de recevoir de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux. Beaucoup ne comprennent pas l’interdiction, d’autant qu’il s’agit d’une initiative qui vise à soutenir la cryptomonnaie.

En fait, le but de la marque n’est pas d’amener les gens à utiliser leurs bitcoins pour faire des transactions. Pour son fondateur, le véritable objectif est de « collecter des fonds sous forme de monnaies fiduciaires dépréciées pour aider à financer le développement du bitcoin ».

Bientôt une marque permanente ?

Les bénéfices de Bitcoin Pizza iront dans la caisse du programme Bitcoin Development Fund de la Human Rights Foundation (HRF). Cette dernière est une organisation qui travaille activement au développement de la cryptomonnaie depuis près d’un an. Le 15 avril dernier, celle-ci a bénéficié de 316 303 dollars de dons. À noter que la HRF reverse une partie des donations aux développeurs de Bitcoin Core. L’organisation finance également des stages pour les étudiants qui souhaitent connaître davantage le Bitcoin et aux personnes qui développent des applications liées à la cryptomonnaie.

Pour l’heure, la marque Bitcoin Pizza n’existe que pour cette initiative pilote, dont la fin est prévue pour le 29 mai prochain. À noter que la HRF devrait recevoir entre 10 000 à 20 000 dollars grâce à l’événement. Si la marque de Pompliano devenait permanente, les paiements avec des bitcoins pourraient être envisagés, ce qui devrait mettre un terme aux critiques.