Place au rêve avec le nouveau méga-yacht de Columbus

Columbus Yachts, chantier italien de superyachts, lance la construction d’un nouveau modèle de 80 mètres de long.

Un navire impressionnant, concentré de luxe et de nouvelles technologies pour satisfaire pleinement ses riches hôtes.

Ce nouveau navire fait rentrer la marque dans le secteur toujours plus croissant des mega-yachts.

Toujours plus de luxe pour toujours plus de polyvalence

Le marché du yacht rencontre un succès indéniable depuis plusieurs années. Une croissance permanente qui voit le développement de « petites » unités de 20 à 40 mètres, des unités moyennes allant de 40 à 70 mètres, et la classe plus fermée des megayachts allant de 70 à près de 180 mètres de long pour le plus grand yacht du monde.

Ce dernier, nommé Azzam, est le plus grand yacht privé du monde et appartient au président des Émirats arabes unis. Sa construction a duré trois ans et il peut embarquer près d’un million de litres de carburant. Il intègre un salon de 250 m2 sur 29 mètres de long et peut atteindre la vitesse de 32 noeuds (plus de 60 kilomètres par heure).

Des caractéristiques hors normes, pour un prix qui l’est tout autant, proche des 500 millions d’euros. Il n’a pas à rougir face aux navires de croisières, eux aussi, toujours plus grands. Pour vous donner une idée, sa taille est équivalente aux plus grands ferrys qui longent les côtes françaises, et que vous avez peut-être déjà empruntés.

C’est une véritable course au plus grand yacht du monde qui se joue. Et le marché n’a jamais cessé de croître, pour atteindre en 2016 le nombre colossal de 755 navires de 20 mètres et plus, en commande ou en construction.

Des modèles au design plus ou moins futuriste qui concentrent une multitude d’options toutes plus dingues les unes que les autres : piscines, héliport, plateformes de baignade extensibles… Tout est réalisable et aménageable selon les demandes des propriétaires.

Port-Grimaud abrite déjà de belles unités dans un cadre luxueux

Beaucoup de ces modèles sont, une fois acquis, loués à des personnes fortunées pour naviguer sur toutes les mers du monde.

La folie des grandeurs

Concernant le nouveau yacht de Columbus, il sera construit sur une nouvelle approche des processus de construction. Sa coque sera en acier et ses superstructures en aluminium. Le chantier le présente comme un yacht au dessin harmonieux qui rappelle les célèbres paquebots des années 50/60.

Le style intérieur choisi est contemporain, discret grâce à des tons neutres. Les matériaux et les finitions sont modernes, épurés, et bien sûr de haut standing. Les espaces de vie sont répartis sur six étages. Un ascenseur circulaire en verre est même présent à l’intérieur. Le pont supérieur cache la chambre du propriétaire qui dispose d’une vue à 180°.

Une multitude de suites se succède aux différents ponts du navire pour satisfaire les invités. Tout en haut, sur le sun deck, une magnifique piscine de 7 mètres de long offre un panorama exceptionnel sur la mer. Elle se transforme même en couloir de nage grâce à son système de contre-courant, et dispose d’une cascade créée par la cloison qui la sépare du jacuzzi.

Les parois arrières et latérales de la coque du navire s’ouvrent pour créer une plage immense avec chaises longues, bar, et pour y accoster ses trois jets-ski. Il sera également possible de profiter du sauna, de la salle de gym, du cinéma, ou bien emprunter l’hélicoptère pour une petite escapade.

Il faut dire qu’il y a de la place dans cet immense navire. Imaginez l’espace du plus grand yacht du monde. C’est en quelque sorte, une reprise du même modèle que les navires de croisières, mais ici, à échelle humaine, avec le privilège d’une exclusivité ultime pour parcourir le monde entier grâce à son autonomie exceptionnelle.

Une certaine définition du luxe et du rêve…

La démesure portuaire

Vous choisissez lequel ?