Où l’on reparle de Planet Nine

Si vous suivez l’actualité sur l’astronomie de près, vous avez sûrement déjà entendu parler de la « Planet Nine ». Cette hypothétique « neuvième » planète de notre système solaire se trouverait bien au-delà de la planète Neptune, voire même très loin après la ceinture de Kuiper !

Planet Nine a été évoquée pour la première fois en 2016 par les astronomes Konstantin Batygin et Michael E. Brown. Depuis, beaucoup au sein de la communauté scientifique restent encore sceptiques quant à sa réelle existence, car la planète n’a encore jamais été observée.

Crédits Pixabay

Eh bien, la découverte d’une nouvelle exoplanète pourrait bien apporter la preuve que Planet Nine existe bel et bien, malgré le fait qu’on n’ait pas encore réussi à l’observer concrètement.

Une nouvelle découverte qui change tout ?

Dans un article récemment publié dans la revue IOP Science, des astronomes ont annoncé la découverte d’une exoplanète vraiment énorme (11 fois la masse de Jupiter). Baptisée « HD106906 b », l’exoplanète se trouverait à  336 années-lumière de notre système solaire. D’après les données que les scientifiques ont pu collecter grâce au télescope spatial Hubble, HD106906 b orbiterait autour d’un système d’étoiles binaires qui se trouve pourtant très très loin d’elle !

L’exoplanète se trouverait en effet à environ 730 fois la distance entre la Terre et le soleil de ses étoiles hôtes, et cela lui prendrait 15 000 ans humains pour faire un tour complet autour d’elles.

Il s’agit d’une excellente nouvelle pour les défenseurs de l’existence de Planet Nine quand on sait que ses détracteurs martèlent qu’il est impossible qu’une planète puisse graviter autour d’une étoile dont elle est très éloignée. Eh bien l’exoplanète HD106906 b est la preuve que ce genre de cas existe ! Il ne reste plus qu’à prouver que notre système solaire compte bien une neuvième planète.

A lire aussi : Mais alors, est-ce que Planet Nine existe ?

Une orbite qui sort de l’ordinaire…

Un autre détail a également interpellé les chercheurs à propos de l’exoplanète HD106906 b : il s’agit de son inclinaison sur orbite qui pourrait prouver l’existence de Planet Nine. HD106906 b possède en effet une orbite qui présente la particularité d’être très inclinée et elliptique, ce qui pourrait également être le cas de notre hypothétique neuvième planète.  

« L’orbite de la planète est très inclinée, allongée et externe à un disque de débris poussiéreux qui entoure ses étoiles hôtes », a indiqué Avi Loeb, président du département d’astronomie de Harvard, dans un échange avec le site Salon, en faisant allusion à HD106906 b. « En ce sens, il ressemble à l’orbite postulée pour la [Planet Nine] dans le système solaire. »

Et ce serait justement l’étrange orbite de cette hypothétique neuvième planète qui expliquerait son éloignement et le fait qu’on ne l’ait pas repéré plus tôt… De récentes études à ce propos avancent alors que son existence et son étonnante particularité pourraient être le résultat d’amas d’étoiles. Comme l’explique Amir Siraj, un étudiant d’Avi Loeb : « les planètes capturées seraient alors trouvées sur des orbites éloignées et fortement inclinées, comme le montre HD106906 b dans ce système exo-planétaire et la putative Planet Nine dans le système solaire. »

A lire aussi : Et si Planet Nine n’était qu’un trou noir

Bien évidemment, il ne s’agit pour l’instant que de simples hypothèses, mais les chercheurs sont bien décidés à prouver que Planet Nine existe vraiment. Affaire à suivre donc.