Platymma tweediei, l’escargot de feu

Les escargots font partie de ces animaux que l’on considère comme étant les plus lents qui existent. Avec une vitesse moyenne de 1 mm/s, on  comprend pourquoi ils sont considérés comme tels. Toutefois, ces mollusques peuvent aussi être très intéressants, surtout avec les différentes espèces qui existent dans le monde.

Parmi les espèces les plus surprenantes d’escargots, il y a Platymma tweediei, encore surnommée l’escargot de feu. Cet animal est le plus gros escargot vivant sur la Péninsule de Malaysie. Il tire son surnom de sa couleur rouge vif qui rappelle un feu ardant, bien qu’un tantinet gluant.

Crédits Pixabay

Il s’agit ici d’un escargot assez rare puisqu’il ne peut être trouvé que sur la Péninsule de Malaysie. Cela n’empêche cependant pas les collectionneurs de les capturer pour en faire des animaux domestiques.

Une espèce très recherchée

Les escargots de feu sont tellement gros que certains individus peuvent atteindre les 30 cm. Ils sont très prisés des amateurs d’animaux exotiques et sont ainsi exploités de façon intensive pour être vendus comme animaux de compagnie.

Le fait qu’ils ne peuvent être trouvés que dans une zone particulière ayant un rayon de 100 km et une altitude de 1000 m n’empêche pas les collecteurs de les ramasser. Il est aussi assez difficile de les garder en vie hors de leur habitat naturel.

Un animal difficile à élever

Ce n’est pas facile d’élever un escargot de feu en captivité. Cette espèce a en effet besoin de vivre dans un endroit humide avec une température adéquate, pas trop élevée. Dans certaines villes de Malaysie, le taux d’humidité peut atteindre les 79 %.

Pour qu’un escargot soit en bonne santé et possède une coquille assez dure pour le protéger, il faut également veiller à ce qu’il puisse accéder à une nourriture saine et riche en calcium.

En tout cas, les collectionneurs d’escargots de terre semblent être prêts à relever le défi pour avoir ce magnifique escargot rouge vif en leur possession. Espérons toutefois qu’il y ait des régulations par rapport à leur exploitation pour éviter la disparition d’une espèce aussi rare.

Si vous n’avez pas encore vu l’espèce d’escargot Platymma tweediei, la vidéo suivante vous donnera une idée de son caractère exceptionnel.