Play Store : Google étend les alternatives de facturation à de nombreux pays

En début d’année, Google a lancé un nouveau pilote permettant à un petit nombre de développeurs participants de disposer d’autres systèmes de paiement en plus de celui de Google Play. L’idée principale était que les développeurs non liés aux jeux vivent avec la facturation au choix de l’utilisateur à partir de cette année et ce, dans des marchés clés. Spotify était le premier à avoir utilisé à la fois le système de facturation de Google Play et le sien.

Les développeurs paient normalement un frais de service de 15 à 30 % à Google mais dorénavant ces frais seront réduits de 4 % lorsque les utilisateurs choisiront une nouvelle option de facturation tierce. En annonçant cette réduction, Google a souligné que ce sont aux développeurs de tout prendre en charge en cas de problème client. La firme de Mountain View a également étendu ce pilote dans d’autres pays.

Play Store
©ymgerman/123RF.COM

Plus de détails sur l’extension du programme de facturation au choix

Dernièrement, Google a incité tous les développeurs du monde entier à postuler à ce programme de facturation. Et s’ils sont éligibles, ils peuvent utiliser des systèmes de paiements tiers dans l’Espace Economique Européen (EEE), en Inde, au Japon, en Indonésie ainsi qu’en Australie. La société a également déclaré qu’elle révèlerait plus de détails sur la remise de 4 % dans les semaines et les mois à venir.

Google a expliqué que plus de 99 % des développeurs du Play Store sont éligibles au taux de services de 15 %, mais que les 1 % des meilleurs développeurs génèrent beaucoup de revenus sur Play Store. Et ce sont les meilleurs développeurs comme Spotify qui paient à Google les 30 % contestés sur chaque achat intégré.

Google et Apple ont été criblés de critiques

Il y a quelques mois, les développeurs et les législateurs ont fortement critiqué Apple et Google sur les frais qu’ils prélevaient sur les achats dans leurs magasins numériques du fait que les développeurs ne pouvaient pas utiliser de systèmes de paiement intégrés tiers. C’est la principale raison qui a poussé Google a lancé son programme.

Par ailleurs, nous ignorons encore quand le programme s’appliquera aussi aux développeurs sis aux Etats-Unis. Google a dit que le programme évoluera en fonction des commentaires et des retours qu’il recevra.

source

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.