Playboy se lance sur le marché des NFT

Playboy semble vouloir lui aussi surfer sur le succès grandissant des fameuses NFT. Le géant vient en effet d’annoncer un partenariat avec l’entreprise Nifty Gateway. Partenariat visant tout simplement à mettre sur pied une galerie d’art NFT.

Si vous n’êtes pas très au fait de la chose, alors sans doute est-il préférable de commencer par expliquer en quelques lignes ce que sont les NFT, ou “non fungible token” pour les intimes.

Image par Luvmissile de Pixabay - image recadrée
Image par Luvmissile de Pixabay – image recadrée

Concrètement, ces derniers se présentent sous la forme de jetons cryptographiques, des jetons représentant quelque chose d’unique et ne pouvant donc pas être interchangés.

Playboy va lancer une galerie d’art NFT

Leur utilité ? Tout dépend de la manière dont ils sont utilisés. Globalement et pour schématiser la techno, les NFT servent principalement à vérifier la propriété numérique et la rareté numérique d’un produit.

Si les NFT font aujourd’hui beaucoup parler d’eux, ils ne sont pas aussi nouveaux qu’on pourrait le croire. En 2016, par exemple, nous avions vu débarquer plusieurs jeux de cartes à collectionner qui exploitaient précisément cette technologie. Depuis, bien sûr, les NFT ont été déclinés à toutes les sauces, pour le pire et le meilleur. Même Atari s’est lancé sur ce marché lucratif.

Une première oeuvre par Mike “Slimesunday” Parisella

Et désormais, c’est donc au tour de Playboy d’en faire de même. L’entreprise a en effet annoncé sur Twitter qu’elle vient de signer un nouveau partenariat avec Nifty Gateway en vue de créer une plateforme consacrée à l’art NFT. Ou plutôt une galerie d’art orientée NFT.

Si l’on en croit le site Decrypt, alors le premier drop opéré se focalisea sur une oeuvre de Mike “Slimesunday” Parisella, un ancien de la maison Playboy et un artiste reconnu pour ses collages. L’oeuvre reprendra le look du logo de la marque, tout en laissant transparaître la bouche d’une femme sur les lèvres de laquelle sera posé un timbre.

Cette oeuvre ne sera en revanche que la première d’une longue série et de nouvelles créations viendront rapidement compléter la galerie de Playboy – notamment en juin avec une autre oeuvre signée par Blake Kathryn.

Mots-clés nftplayboy