PlayStation 2 : au Japon, la console de Sony tire (enfin) sa révérence

La nouvelle mériterait presque d’être annoncée avec pour fond sonore The End de The Doors : la PlayStation 2 c’est définitivement terminé, même au Japon. Sony vient en effet d’entériner la fin des réparations pour la console star des années 2000 sur l’archipel nippon, où il était jusqu’à présent toujours possible d’envoyer sa vieille console se faire retaper directement dans les locaux du constructeur. La firme aura donc assuré ce service après vente pendant 18 longues années, avant d’y mettre un terme définitif.

Comme le précise The Verge, la chose s’est toutefois faite en deux temps. En juin dernier, Sony Japon prévenait ainsi les derniers détenteurs de PlayStation 2 qu’ils avaient jusqu’au 31 août pour remplir un formulaire destiné à mettre en réparation leur console (ou les périphériques de la machine). Il leur reste désormais jusqu’au 7 septembre pour déposer une PlayStation 2 à la PlayStation Clinic. Passé cette deadline, il leur faudra par contre se tourner vers des réparateurs indépendants.

18 ans après le lancement de la PlayStation 2, Sony Japon prend enfin la décision de mettre un terme définitif aux demandes de réparations pour son emblématique console de jeu. La mise en bière de la machine star des années 2000 est désormais complète.

Si la PlayStation 2 est une console ancienne, ce n’est – semble-t-il – pas la seule raison qui a poussé Sony à tirer un trait sur son programme de réparation. La firme arrive tout simplement à court de pièces de rechange pour la machine, ce qui empêche le constructeur d’honorer l’ensemble des retours SAV sollicités par ses clients. Sony précisait d’ailleurs en juin que certains types d’interventions n’étaient tout simplement plus possibles faute de pièces.

La PlayStation 2 : le carton vidéoludique par excellence

Si la PlayStation première du nom aura suffi à faire rentrer Sony de plain-pied dans le monde des constructeurs de consoles au cours des années 90, c’est indéniablement le succès colossal de la PlayStation 2 qui aura permis à la marque de s’imposer durablement dans le secteur. Il faut dire que la PlayStation 2 reste encore maintenant la console de jeu la plus vendue de tous les temps, loin devant une certaine Nintendo Wii.

Lancée en fin d’année 2006, la célèbre machine du Big N ne totalise pour sa part “que” 101 millions d’unités écoulées, contre 157 millions pour la console de Sony. Un succès impérial qui s’explique en partie par la présence d’un lecteur DVD embarqué, une technologie encore coûteuse lors de l’arrivée de la machine sur le marché, en novembre 2000. En lançant une console capable de lire des DVD, Sony s’attirait à la fois l’amitié des joueurs et celle des amateurs de home-cinema. Plus tard, la PS3 tentait d’ailleurs de renouveler cette même stratégie en intégrant un cette fois lecteur Blu-ray.

Mots-clés playstation 2sony