PlayStation 4 : un tassement des ventes confirmé par Sony

Sony a profité de la présentation du bilan de son année fiscale 2017 pour revenir sur les ventes de la PS4, de la PS4 Slim et de la PS4 Pro. L’entreprise nippone a évoqué un tassement des ventes de ses consoles.

La PlayStation 4 est arrivée sur le marché en 2013 et elle a rencontré un succès immédiat. Très attendue par les fans de la marque, la console s’est en effet vendue comme des petits pains et son constructeur a ainsi réussi à écouler pas moins de 79 millions d’unités depuis son lancement.

L’année dernière, lorsque Sony a présenté son bilan, l’entreprise a révélé avoir écoulé pas moins de 20 millions de consoles en douze mois.

La PlayStation 4 accuse un tassement des ventes

Cette fois, le bilan est un peu moins bon et le constructeur n’a ainsi pas réussi à dépasser les 19 millions de ventes sur l’année 2017.

Sony ne s’en offusque pas cependant et la firme s’attend même à une nouvelle baisse des ventes de la console dans les mois à venir. La PS4 et ses différentes déclinaisons commencent en effet à accuser leur âge et le géant nippon s’attend ainsi à ne pas écouler plus de 16 millions de consoles d’ici le printemps 2019, pour un total de 91 millions de consoles.

Toutefois, même avec ce tassement des ventes, la PS4 aura réussi à faire mieux que le modèle précédent. La troisième console de la marque s’était en effet écoulée à 86,89 millions d’unités dans le monde.

En revanche, la PS4, la PS4 Slim et la PS4 Pro sont encore loin du record réalisé par la PlayStation 2. Cette dernière avait en effet pulvérisé toutes les prévisions du constructeur en s’écoulant à 157,68 millions d’exemplaires, contre 104,25 millions pour la toute première console de la marque.

Le chiffre d’affaires est en hausse

Une chose est sûre en tout cas, ce tassement des ventes ne semble pas avoir d’impact significatif sur le chiffre d’affaires de la division jeux vidéo de la firme puisque ce dernier a augmenté de 17,8 % par rapport à l’année précédente, porté par la vente de titres et par les abonnements aux différents services proposés par ses soins.

En tout cas, il faut reconnaître que ce tassement des ventes tombe à point nommé puisqu’il intervient précisément au moment où l’on commence à entendre parler de la prochaine génération de console.

La PS5 se trouve en effet au cœur de nombreuses rumeurs depuis le début de l’année.