PlayStation 4 : une étude interne a révélé que les joueurs passaient plus de temps hors-ligne

Une étude conduite en interne au sein de Sony a révélé qu’une majorité de joueurs PlayStation 4 jouaient davantage hors-ligne que connectés. Parmi les enseignements délivrés, certains ont même eu une incidence sur la création de la fonctionnalité “Activités” de la PlayStation 5.

On peut se souvenir qu’à une époque, il était devenu inconcevable de ne pas inclure de mode multijoueur dans des titres pourtant pensés pour être pratiqués en solitaire. Il semblerait qu’aujourd’hui, du moins dans ce qui a été constaté sur PlayStation 4, les joueurs soient davantage portés sur les expériences solos que sur celles praticables à plusieurs.

Crédits Pixabay

Vice s’est procuré des documents internes à Sony dans lesquels on apprend ainsi que les joueurs PS4 passent plus de temps à jouer hors-ligne que connectés.  Une documentation fournie l’an passé par Sony à une sélection de développeurs. C’est d’ailleurs l’un d’eux qui a fourni ces papiers à nos confrères.

PS5 : la fonctionnalité “Activités” conçue à partir d’observations de joueurs PS4

Dans le cadre des recherches conduites par Sony pour connaître les habitudes des joueurs PlayStation (4), quatre problématiques se sont dégagées pour les pratiquants de jeux solos :

  • L’impossibilité de chiffrer le temps nécessaire pour atteindre tel ou tel objectif
  • Le temps passé à chercher et trouver des vidéos d’aide en ligne
  • Comment aborder les médias sociaux sans prendre le risque de divulgâchis
  • Le fait de reprendre une partie en ayant des difficultés à s’immerger de nouveau sans se souvenir de sa récente progression

Autant de points qui ont servi, ne serait-ce que partiellement, à façonner le volet “Activités” de la PlayStation 5. Sony dit ainsi avoir conçu une fonctionnalité “supprimant les obstacles au jeu”. Elle permet notamment de savoir le temps nécessaire pour terminer un défi, de débuter dans une section spécifique du jeu et d’obtenir des conseils sans besoin de quitter la partie en cours.

Pour en revenir au constat de joueurs davantage portés sur le hors-ligne, il n’est pas forcément synonyme de bonnes nouvelles. Il peut en effet inciter à une proposition encore plus forte de contenus payants post-lancement, ou plus familièrement de jeux “en kit”, focalisés sur une expérience n’obligeant pas à s’entourer d’autres joueurs. Au regard de cette étude, les jeux à monde ouvert et aux multiples points d’intérêt ne sont également pas appelés à tirer leur révérence de sitôt.

Mots-clés playstation 4