La PlayStation 5 proposée… à 900 € par une enseigne britannique

La PlayStation 5 est une console rare, de par une offre plus faible que la demande. A peine mise en précommande, la machine s’est arrachée et est désormais en rupture de stock partout. Certains petits malins n’hésitent pas à passer par des bots et jouer sur l’inflation pour dégager de grosses marges. D’autres ont décidé d’employer des moyens beaucoup moins légaux, comme ce braquage qui s’est déroulé dans la banlieue lyonnaise. Sans oublier les nombreux vols et arnaques sur les sites de revente, comme Leboncoin, eBay, etc. Et alors que l’on pensait que les professionnels resteraient réglo, il n’en est rien pour l’enseigne CEX, en Angleterre, rapporte Eurogamer.

Sorte de Cash Express, l’enseigne britannique revend la PlayStation 5… à plus de 900 euros (815 livres sterling).

La DualSense de la PS5

Crédits Sony

Une décision qui agace les consommateurs et met en danger les employés.

CEX n’hésite pas à vendre la PlayStation 5 à prix d’or, d’occasion, et s’en justifie

La PlayStation 5 est reprise à prix d’or chez CEX. La chaîne de magasins, spécialisée dans les produits d’occasion, rachète la console un peu plus de 720 euros à ceux qui ont mis la main dessus (son tarif, neuf, est de 499,99 euros). De quoi dégager une bonne marge pour les plus débrouillards qui mettront un peu de beurre dans les épinards en pleine crise économique.

Eurogamer explique que CEX a tout simplement décidé de s’aligner sur les prix d’eBay, pour se montrer concurrentiel. En occasion, vous trouverez la console à un peu plus de 900 euros dans ses boutiques.

Cette décision met également en danger les employés de CEX, qui craignent que des clients mécontents s’en prennent à eux. Face à cela, la direction leur demande simplement… d’expliquer aux joueurs en colère les raisons de ce prix élevé pour la PlayStation 5.

Mais la console de Sony n’est pas la seule concernée par cette inflation. La Xbox Series X voit également son prix s’envoler, mais plus « raisonnablement », la machine de Microsoft étant moins populaire. La note reste quand même salée puisqu’il faudra débourser un peu plus de 760 euros (690 livres sterling) pour la console d’occasion.

Notons que la PlayStation 5 sans lecteur BluRay et la Xbox Series S sont reprises à un prix moindre que celui d’origine, preuve que les consoles intéressent moins.

MAJ : Une erreur s’était glissée dans le titre de l’article. La PS5 a été revendue 900 € et non 9000 €. Toutes nos excuses.

Mots-clés playstation 5