PlayStation 5 et Xbox Scarlett, même combat selon le boss de Devolver

Sony et Microsoft vont avoir une année 2020 très chargée. Les rivaux vont en effet lancer leurs nouvelles consoles de salon dans ces prochains mois, et plus précisément les PlayStation 5 et Xbox Scarlett.

Très attendues au tournant, ces dernières font beaucoup parler d’elles depuis le début de l’année et ce n’est vraisemblablement pas sur le point de changer. Preuve en est, elles ont été très largement évoquées par le boss de Devolver durant la PAX Australia.

Un contrôleur de Playstation

Crédits Pixabay

Il est bien loin le temps où le jeu vidéo était considéré comme un sous-genre. Si la discipline est encore mal considérée par une certaine partie de la population – et notamment de nos politiques – elle a tout de même su s’imposer durablement sur le marché.

Le boss de Devolver très excité à l’idée de voir débarquer la PlayStation 5 et la Xbox Scarlett

Tant et si bien qu’elle a même droit à des événements mondiaux organisés chaque année. Et si l’E3 est sans doute le plus connu de tous, la PAX est aussi bien classée.

C’est donc à l’occasion de la toute dernière édition de la PAX Australia que Graeme Stuthers, l’un des cofondateurs du studio Devolver (à qui l’on doit notamment le fabuleux Hotline Miami) a pris la parole pour évoquer directement la PlayStation 5 et la Xbox Scarlett.

Et sans surprise, l’homme n’a pas manqué de se montrer très enthousiaste. D’après lui, la PlayStation 4 et la Xbox One ont été un peu les consoles de l’ouverture et elles ont notamment permis à des studios moins connus – comme le sien – de se faire un nom. Il est donc heureux de voir arriver la nouvelle génération.

Des consoles finalement très proches l’une de l’autre ?

En revanche, et c’est sans doute le plus intéressant, pour lui la PS5 et la Xbox Scarlett ne marqueront pas réellement une rupture dans l’histoire de la gamme et elles doivent davantage être vues comme des modèles « itératifs » et donc comme des évolutions de la génération précédente. En outre, il s’attend également à ce que les deux consoles soient assez proches l’une de l’autre.

Il semblerait d’ailleurs que les premiers éléments communiqués par Sony (ici et notamment) et Microsoft lui donnent raison. Les deux consoles bénéficieront en effet d’une architecture très proche et elles bénéficieront toutes les deux du ray tracing, mais aussi de la technologie SSD.

Enfin c’est en tout cas ce à quoi nous nous attendons pour le moment. Selon toute vraisemblance, il faudra attendre l’année prochaine pour savoir ce que la PlayStation 5 et la Xbox Scarlett ont réellement dans le ventre.