PlayStation 5 : la DualSense encensée par Young Horses

La PlayStation 5 marque l’arrivée d’une toute nouvelle manette, la bien nommée DualSense.

Évoquée à de multiples reprises par Sony, cette dernière apportera une toute nouvelle dimension à nos jeux grâce à un tout nouveau moteur haptique. Extrêmement précis, ce dernier devrait nous offrir un peu plus de réalisme.

Les jeux PlayStation 5 et Xbox Series X risquent de nous coûter une fortune

C’est en tout cas ce qui ressort de l’interview de deux figures emblématiques du studio Young Horses. Une interview menée par nos confrères d’IGN.

La DualSense, un des atouts de la PlayStation 5

Interrogés au sujet de la PlayStation 5, Phil Tibitoski et Kevin Zuhn ont étonnamment choisi de se focaliser sur le contrôleur de la console. Et donc sur la fameuse DualSense.

Comme ils l’expliquent eux-mêmes, le retour haptique n’est pas proprement ce que l’on pourrait appeler une nouveauté. De nombreux contrôleurs en proposent un et c’était d’ailleurs le cas de la DualShock 4 et des modèles précédents. Toutefois, d’après eux, le moteur intégré à la DualSense ne souffre d’aucune comparaison possible.

En réalité, Sony semble avoir été bien plus loin. Le retour haptique du contrôleur serait ainsi plus complexe et plus sensible, ce qui se traduira par une immersion accrue.

Et si Phil et Kevin sont bien placés pour savoir ce qu’il en est, c’est tout simplement parce qu’ils ont placé la DualSense au coeur de leurs priorités lors du développement de Bugsnak, leur tout premier titre pour la PS5.

Ils semblent d’ailleurs avoir été assez loin. D’après eux, le moteur haptique du contrôleur nous permettra de « sentir » le terrain sur lequel nous courrons et les sensations seront ainsi différentes selon que l’on marche sur un sentier de forêt ou sur un chemin pavé. Mieux encore, les effets météo du titre tireront directement parti des nouvelles possibilités offertes par la DualSense.

À lire aussi : Faut-il s’attendre à une PlayStation 5 Slim ?

Un moteur haptique plus précis, pour plus de réalisme

Lorsque l’orage éclatera, les vibrations émises par la manette nous permettront ainsi de « ressentir » d’où vient le son.

Mais vous le savez sans doute, le moteur haptique n’est pas la seule nouveauté apportée par la DualSense. Le contrôleur aura aussi pour particularité de proposer des déclencheurs adaptatifs. Les gâchettes seront ainsi sensibles à la pression et cela se traduira une fois encore par de nouvelles fonctions et par une immersion accrue. Notamment pour tout ce qui concerne les pièges intégrés à Bugsnak. Il faudra ainsi se montrer très précis pour arriver à s’en dégager et éviter les pressions trop franches.

Alors bien sûr, à première vue, tout cela semble très prometteur, mais on se souviendra que la DualShock 4 était elle aussi censée révolutionner le gameplay de la PlayStation 4 avec son petit pavé tactile. Mais au final, peu de titres en ont réellement tiré parti. Il faut donc espérer que le moteur haptique et les gâchettes adaptatives de la DualSense auront plus de succès.

À lire aussi : La PlayStation 5 a maintenant sa fiche sur Amazon Australie

Mots-clés playstation 5sony