PlayStation 5 : le SSD fourni par Samsung ?

Sony lancera sa PlayStation 5 à la fin de l’année prochaine, sans doute entre la seconde moitié de novembre et le début de décembre. Il nous reste donc un an à attendre avant de pouvoir poser nos doigts tremblants dessus. Le reveal, lui, devrait cependant avoir lieu un peu avant, sans doute autour de l’E3 2020 et donc en juin.

Il reste donc encore beaucoup d’inconnues dans l’équation, et c’est sans doute ce qui explique pourquoi les rumeurs se font de plus en plus pressantes à mesure que passent les semaines.

Crédits Pixabay

Mais les leakers et autres médias spécialisés ne sont pas les seuls à évoquer la console. Les analystes s’en donnent à coeur joie de leur côté.

Une PlayStation 5 fonctionnant avec un SSD de Samsung ?

Or justement, si l’on en croit Daniel Ahmad, un analyste travaillant pour Niko Partners, alors Sony aurait finalement décidé d’aller se fournir chez Samsung pour le SSD de la PlayStation 5.

À la base, tout est parti d’une présentation organisée par la firme coréenne à Tokyo, la capitale japonaise. Durant l’événement, le géant de l’électronique a présenté une nouvelle technologie de stockage SSD NVMe en précisant qu’elle accompagnera une console de l’année prochaine.

Samsung n’a évidemment pas dévoilé le nom de la console, mais l’un des visuels laissait apparaître une manette ressemblant énormément à la DualShock de Sony. Sans surprise, beaucoup en ont déduit que la console en question sera… la PlayStation 5.

De meilleures perfs qu’un SSD classique ?

Le principal intéressé n’a bien entendu rien confirmé, pas plus que son hypothétique partenaire. Reste que le SSD en question semble avoir de la ressource. La diapositive laissait en effet apparaître un graphique comparant ses performances et celles d’un HDD et d’un SSD classique. Le composant de Samsung mettra visiblement trois fois moins de temps à démarrer un OS que la plupart des SSD du marché, ce qui donne une bonne idée de ses performances générales.

Alors bien sûr, la prudence est de mise, mais il faut reconnaître que les performances de ce SSD semblent très prometteuses. Et on espère évidemment que la PlayStation 5 parviendra à réduire les temps de chargement de la plateforme, que ce soit au démarrage de la console, au lancement des jeux… ou même dans les jeux. Maintenant, du côté de Sony, tous les voyants semblent être au vert et la firme a ainsi promis à plusieurs reprises de faire de gros efforts de ce côté.

Mots-clés playstation 5sony