Une PlayStation 5 recouverte d’or, ça vous dit ?

Alors que la PlayStation 5 doit normalement coûter aux alentours de 499 $, la rupture de stock fait grimper son prix à tel point que les unités disponibles s’arrachent à prix d’or. D’ailleurs, en parlant du fameux métal précieux, Caviar, un joaillier russe renommé dans la production d’articles customisés, en a carrément recouvert une console PS 5.

Baptisée Golden Rock, cette PlayStation 5 est recouverte de 20 kilogrammes d’or. Et comme si cela ne suffisait pas, afin de rendre cet article encore plus luxueux, Caviar a enveloppé les grips des manettes de la console avec du cuir de crocodile. Vous devez donc vous douter que le prix de cette PlayStation 5 est largement supérieur à 499 $.

Crédits Caviar

Dans les faits, on peut déjà présager que ce genre de customisation va sûrement déplaire à Sony. En effet, pour la production de simples plaques personnalisées interchangeables pour la PS 5, la firme nippone a déjà engagé des poursuites contre CustomizeMyPlates.

La Golden Rock, une PlayStation 5 qui coûte un bras

Les 20 Kilogrammes d’or que Caviar a utilisés sont uniquement appliqués sur l’extérieur du boîtier de la console de Sony. Grâce à huit feuilles coulées séparément, le joaillier russe a ainsi réussi à faire en sorte que le rendu de l’or sur cette console donne vraiment l’impression d’être en face d’un minéral constitué d’or, d’où son nom évocateur.

Quant à ses manettes, comme indiqué, Caviar a recouvert les grips avec du cuir de croco. Elles disposent également d’une partie recouverte d’or, agrémentée de la signature de Caviar.

Concernant le prix de cette extravagante PlayStation 5, le joailler n’a pour le moment communiqué aucune information. Toutefois, selon diverses estimations, si l’or utilisé pour recouvrir cette PlayStation 5  est du 24 carats, cette console vaudrait bien plus de 1 million de dollars.

Un concept extravagant, qui ne plaira pas à Sony

Comme nous l’a appris l’affaire dans laquelle était impliquée CustomizeMyPlates, Sony est contre ce genre de personnalisation. À titre de rappel, suite à la commercialisation de plaques interchangeables non officielles destinées à la PlayStation 5, Sony a engagé des poursuites contre l’entreprise.

Et pour la Golden Rock, qui fait actuellement parler d’elle sur la toile, vu que Caviar l’a mis au point sans aucune autorisation de la part du constructeur nippon, on peut déjà présager la réaction de Sony.

Pour ceux que ça intéresse, de plus amples détails sont disponibles sur le site web officiel de Caviar.

Crédits Caviar

Crédits Caviar