PlayStation 5 : pas de gros stock avant 2022

La PlayStation 5 n’est pas franchement facile à trouver. Et ce que ce soit avec ou sans son lecteur optique. Sony, de son côté, a pleinement conscience du problème et la firme travaille ainsi sur différentes pistes pour tenter de rétablir la situation. Une situation qui ne devrait cependant pas s’améliorer avant l’année prochaine. Pas selon Bloomberg.

Si vous pensiez trouver plus facilement une PlayStation 5 au printemps ou même cet été, alors il va peut-être falloir réviser vos plans.

Crédits Sony
Crédits Sony

Hiroki Totoki, le PDG de Sony, a en effet indiqué lors d’une réunion avec des investisseurs qu’il ne s’attendait pas à une franche embellie avant plusieurs mois… voire avant l’année prochaine.

La PlayStation 5 difficile à trouver jusqu’en 2022

Pour lui, la demande n’est en effet pas près de se calmer. Et comme les capacités de production de la firme sont limitées en ce moment, tout le monde ne pourra pas mettre la main sur un exemplaire de la console :

“Je ne pense pas que la demande va se calmer cette année. Et même si nous serions en mesure de sécuriser de nombreux appareils et de produire plus d’unités l’année prochaine, nous ne parviendrons pas à suivre la demande.”

Hiroki Totoki

Le problème, vous le connaissez déjà. Il s’agit de cette fameuse pénurie de puces à laquelle la plupart des acteurs de l’industrie sont confrontés. Pénurie qui avait déjà été abordée par Sony et qui pourrait à terme déboucher sur le lancement d’une nouvelle PlayStation 5.

La faute à la pénurie

Une PlayStation 5 qui ne serait, bien entendu, ni une version Slim ni même une version Pro, et qui apporterait surtout du neuf sur le plan technique. L’idée serait effectivement de remplacer les composants les plus difficiles à trouver par d’autres pièces.

En procédant de la sorte, Sony serait en effet en mesure de produire plus de pièces et donc de répondre plus facilement à la demande des consommateurs.

Reste que si la PlayStation 5 est difficile à trouver, cela ne l’empêche pas de pulvériser tous les records. Depuis le 31 mars, elle s’est en effet vendue à plus de 7,8 millions d’unités et elle semble donc être en bonne voie pour remporter autant de succès que le modèle précédent.

Une nouvelle architecture pour sauver la mise ?

Et n’en déplaise à leurs détracteurs, ou bien aux fans de la marque nippone, Microsoft rencontre de son côté exactement les mêmes problèmes. Encore aujourd’hui, la Xbox Series X enchaîne les ruptures de stock.

Et tout comme sa consoeur, le problème ne vient pas uniquement de la pénurie de puces dont est victime le marché, mais aussi de sa popularité.

Reste que pour les joueurs les plus impatients, la situation reste tendue… ce qui semble en revanche faire les affaires des personnes les plus malveillantes. Les arnaques à la PlayStation 5 se sont multipliées ces derniers mois, et c’est sans compter sur toutes les personnes qui profitent allègrement de la situation pour faire gonfler les prix du marché de l’occasion.

Mots-clés playstation 5sony