PlayStation 5 : son processeur devrait bientôt entrer en production

La PlayStation 5 fait parler d’elle depuis des mois. La console prochaine génération de Sony n’a pas encore de date de sortie officielle, mais si tout se passe bien, elle devrait débarquer sur le marché vers la fin de l’année 2020.

En attendant de découvrir la principale concurrente de la Xbox Series X de Microsoft, les acteurs du monde du jeu vidéo suivent de près toutes les informations la concernant. À en croire les dernières informations relayées par le site Video Games Chronicle, le développement de la PlayStation 5 se déroule sans anicroche.

Crédits Pixabay

D’après le média taiwanais DigiTimes, Sony devrait bientôt entrer dans la phase de production du processeur de sa console.

Des tests prévus dans les jours à venir

La PlayStation 5 sera livrée avec une puce AMD Zen de 2 à 8 cœurs cadencé à 3,5 GHz, qui lui servira de processeur. Cette composante devrait être testée dans les jours à venir.

Selon DigiTimes, si les tests sont concluants, le processeur de la nouvelle console de Sony devrait entrer en production tout de suite après.

Avec toutes les rumeurs qui circulent actuellement au sujet de cette console, il est difficile de discerner le vrai du faux. Le site DigiTimes a affirmé que cette information lui venait de sources sûres, travaillant au sein des chaînes d’approvisionnement en semi-conducteur.

À lire aussi : PlayStation 5, le plein de jeux pour la prochaine conférence

Sony veut s’en tenir à son planning

Sony tient absolument à respecter son calendrier et à livrer la PlayStation 5 à la fin de l’année 2020. D’après notre source, la production de ces processeurs aurait été calculée pour permettre au géant nippon de livrer sa console à temps. La production de ces puces devrait atteindre un pic en août 2020. Cela devrait permettre à la PlayStation 5 de faire ses débuts à la fin de cette année.

Pour rappel, Sony n’envisage de produire que 5 à 6 millions de consoles jusqu’à la fin de l’exercice fiscale de mars 2021, en raison de la pandémie de Covid-19. C’est largement inférieur à la quantité de PlayStation 4 produite par Sony en 2013. La firme nippone avait commercialisé 7,5 millions d’exemplaires lors du lancement de cette console. La quantité limitée de PlayStation 5 produite par Sony devrait avoir un impact sur son prix.

D’après les premières estimations, le prix de cette console devrait avoisiner les 499 ou 599 euros.

À lire aussi : Les jeux de la PS5 pourraient être un peu plus chers que prévu

Mots-clés playstation 5sony