PlayStation 5 : tous les titres annoncés durant la conférence (avec des vidéos)

Sony avait promis de nous en montrer plus lors de sa conférence de presse du 11 juin et force est de constater que la marque n’a pas menti. Pendant un peu plus d’une heure, elle a en effet enchaîné les présentations avec de très belles pépites à la clé.

Car oui, la PlayStation 5 aura droit à un line up des plus complets, avec un nombre conséquent de titres de première main.

La PlayStation 5 couchée à l'horizontale

La PlayStation 5 couchée à l’horizontale

Des titres comme Marvel’s Spider-Man Miles Morales, Project Athia, Ratchet & Clank Rift Apart, Returnal, JETT ou même Resident Evil Village.

À lire aussi : Les PlayStation 5 et leurs accessoires sont officiels

GTA V & GTA Online

Il est l’un des titres les plus vendus à travers le monde et nous ne sommes visiblement pas prêts de nous en débarrasser. Après avoir conquis la PS3 et la PS4, GTA V va donc débarquer sur la PS5 dans une édition étendue.

En revanche, et c’est un peu dommage, il faudra patienter pour en profiter puisqu’il ne débarquera pas avant l’année prochaine. Il semblerait donc que le mystérieux titre évoqué par Rockstar dans bon nombre de ses réunions ne soit pas GTA VI, mais plutôt, cette réédition.

Marvel’s Spider-Man Miles Morales

Ensuite, Sony a déroulé le tapis rouge à Miles, et plus précisément aux nouvelles aventures de Spider-Man : Marvel’s Spider-Man Miles Morales.

Introduit avec l’excellent Spider-Man New Generation, ce dernier aura la lourde tâche de reprendre le flambeau et d’incarner l’homme araignée dans ses nouvelles aventures vidéo-ludiques. La vidéo était assez courte, mais elle a révélé un titre très rythmé avec une ambiance visuelle proche de celle du dessin animé. Et bien sûr, les effets lumineux sont complètement fous.

Gran Turismo 7

La PlayStation 5 aura bien entendu droit à son Grand Turismo et la célèbre licence va donc revenir sur le petit écran au travers d’un septième épisode très convaincant sur le plan visuel.

Alors bien sûr, la licence a toujours eu pour réputation de flirter avec le photo réalisme, mais le ray tracing et la puissance de calcul de la PS5 ont permis à ses concepteurs de pousser le concept encore plus loin. D’ailleurs, ces derniers ne se sont pas limités à l’extérieur des véhicules et ils ont aussi modélisé leur intérieur pour plus de réalisme. En revanche, la séquence de gameplay m’a un peu laissé sur ma faim.

Ratchet & Clank Rift Apart

Je vais être honnête avec vous, je n’ai jamais été un grand fan de la licence Ratchet & Clank, mais cela risque de changer avec la PS5.

Sony a en effet montré hier soir les premières images de Ratchet & Clank Rift Apart, le nouvel épisode de la franchise, et on peut dire que ce dernier est plutôt convaincant. Esthétiquement parlant, il est en effet très abouti et il tire pleinement parti du ray tracing, mais le gameplay a également l’air très original. Outre l’arsenal de Ratchet, il sera ainsi possible d’ouvrir des failles et de passer rapidement d’un monde à l’autre. Le tout avec un gameplay très incisif et très rythmé.

Project Athia

Project Athia est clairement l’un des titres qui m’emballent le plus. Réalisé par Square Enix, ce dernier nous propulsera dans un monde post apocalyptique, un monde extrêmement complexe et où règnent des créatures cauchemardesques et dangereuses.

Nous, de notre côté, nous incarnerons une jeune femme dotée de nombreux pouvoirs magiques. Et c’est à peu près tout. Luminous Productions n’en a pas dévoilé plus. A noter que Project Athia sera une exclusivité PS5.

Stray

Ensuite, cela a été au tour de Stray de monter sur scène, au travers d’un trailer extrêmement convaincant centré sur un chat évoluant dans une étrange ville peuplée de robots, avec une ambiance cyberpunk pas déplaisante pour un sou.

La direction artistique est juste folle, avec de nombreux effets de lumière et de néons qui donnent la pleine mesure des possibilités offertes par la PS5.

Returnal

Returnal a fait un peu figure d’OVNI durant la conférence. Ce titre nous mettra dans la peau d’une astronaute arrivée sur une planète bizarre, et coincée dans une boucle temporelle. Elle ne fait en effet que mourir, encore et encore.

Notre mission sera donc assez simple : nous devrons tout mettre en oeuvre pour la libérer… Ce qui nous entrainera dans une quête folle à travers une planète qui semble changer perpétuellement.

Sackboy A Big Adventure

Une PlayStation sans son Sackboy, ce n’est pas vraiment une PlayStation et la PS5 ne dérogera bien évidemment pas à la règle.

Alors je vais être franc, les aventures de Sackboy n’ont jamais été vraiment ma came, mais le trailer diffusé hier soir force tout de même le respect. Encore une fois, la direction artistique est totalement hallucinée et les graphismes valent franchement le coup d’oeil.

Destruction AllStars

Destruction AllStars était le titre suivant et il risque de plaire à pas mal de monde.

Très rythmé, le titre nous met dans la peau d’un pilote participant à des courses de voitures où tout est permis. L’action est omniprésente et les effets lumineux sont franchement fous, de même pour les textures. Typiquement le genre de titres qui nous permettra de nous détendre après une grosse journée de boulot.

Kena Bridge of Spirits

Kena Bridge of Spirits a clairement été une de mes plus belles claques hier soir.

Développé par Ember Lab, ce titre nous emmènera dans un monde féérique peuplé d’étranges créatures, avec une direction artistique tout bonnement ébouriffante. Le gameplay a l’air assez complet aussi et le trailer a ainsi montré différentes phases mêlant action et aventure, le tout avec une BO à tomber.

Goodbye Volcano High

Goodbye Volcano High était le second OVNI de la soirée. Difficile à décrire, le titre semble verser du côté de l’aventure en nous plaçant dans la peau d’une adolescente aux allures de dragon. Le tout avec des graphismes très BD et une histoire qui semble plutôt bien construite.

Et c’est justement cette histoire qui sera au centre de l’expérience puisque Goodbye Volcano High tiendra davantage du jeu narratif. En revanche, il ne sera pas dispo au lancement de la console et il faudra attendre 2021 pour mettre la DualSense dessus.

Oddworld Soulstorm

Oddworld fait partie, avec Ratchet & Clank, des licences que j’ai toujours pris soin d’éviter. Il est donc difficile de vous en parler.

Néanmoins, ce que je peux vous dire, c’est que le trailer diffusé hier soir était plutôt convaincant. L’histoire ne change pas vraiment, mais la réalisation est juste folle et cette vidéo m’a également donné l’impression d’une histoire un peu plus mature, un peu plus adulte. L’univers dans lequel évoluera le personnage semble également assez vaste et on retrouvera toujours un beau panel de compétences.

Ghostwire Tokyo

Imaginez un Tokyo reproduit fidèlement, un Tokyo dans lequel vous pouvez évoluer librement de jour comme de nuit… pour traquer de mauvais esprit. Ajoutez à cela des fantômes sans tête, des créatures sans visage et un zeste de ray tracing et vous obtenez Ghostwire Tokyo.

Complètement barré, ce titre nous emmènera ainsi sur les trousses de bons nombres de créatures surnaturelles, des créatures que nous devrons occire à l’aide de nos super pouvoirs.

JETT The Far Shore

JETT The Far Shore est le tout dernier titre de Superbrother et Pine Scented Software et il devait intéresser toutes les personnes ayant un penchant pour la SF et la conquête spatiale.

Très épuré, le titre nous emmènera à la découverte d’une planète océanique lointaine et… nous n’en savons pas beaucoup plus. Très cryptique, le trailer ne nous a pas dévoilé grand-chose et il faudra attendre la mise en ligne d’une nouvelle vidéo pour savoir ce que ce titre a dans le ventre.

Godfall

Vous aimez les armures lourdes, les grosses épées et les batailles sans fin ? Alors vous adorerez Godfall.

Ce dernier vous placera dans la peau d’un héros dont le seul et unique but est de fracasser la tête de ses ennemis. Il est plutôt joli, c’est vrai, mais il semble aussi assez répétitif et c’est finalement à se demander si son seul mérite n’est pas d’avoir été le premier titre confirmé pour la PlayStation 5. J’espère bien évidemment me tromper, mais il semblerait que les internautes n’aient pas été non plus très séduits puisque le trailer totalise près de 3000 dislikes.

Solar Ash

Solar Ash m’a plus convaincu. L’histoire semble en effet mieux construite et la direction artistique ne manque pas d’originalité. On retrouve ainsi des graphismes très BD, avec de beaux effets de lumière et des environnements très variés.

Côté scénario, Solar Ash nous emmènera dans une faille qui engloutit des mondes, une faille à la gravité étrange et que nous devrons bien entendu explorer de fond en comble.

Hitman 3

Le moment est venu de reprendre du service. Et il faut bien l’avouer, ce trailer était sans doute des plus réussis. Il était des plus réussis parce que je ne l’avais pas du tout vu venir. Les premières secondes laissaient plutôt penser à un survival horror et autant dire que votre humble serviteur a été très surpris en voyant apparaître le nom du titre à l’écran.

Reste que ce dernier s’annonce sous les meilleurs auspices. On retrouvera bien entendu l’esprit de la licence, mais avec un gros zeste de réalisme en plus.

Little Devil Inside

Little Devil Inside m’a fait forte impression lui aussi. Son trailer était en effet de toute beauté.

En développement depuis 2015, Little Devil Inside fera ses premiers pas sur la PlayStation 5 et il misera, d’après son studio, sur un mélange entre aventure, RPG et action, avec un poil de survival en plus. Bref, sur le papier, il semble plutôt complet et il me tarde de mettre la main dessus.

NBA 2K21

Les amateurs de jeux de basket seront aux anges. NBA 2K21 risque en effet de leur mettre une belle claque.

Alors forcément, le concept ne change pas. Un panier, un ballon, des joueurs, on retrouve les composantes propres à tous les titres de la licence, mais avec un réalisme accru. Et d’ailleurs, on est même très près du photoréalisme total. C’est en tout cas l’impression qui se dégage de cette vidéo.

Bugsnax

C’est sans doute le trailer qui m’a le moins fait vibrer. Bugsnax m’a fait à peu près autant d’effet qu’une douche tiède en plein été.

L’histoire se déroule sur l’île de Snaktooth Island, une île appartenant à une exploratrice… partie sans laisser de traces. Pour la retrouver, nous allons donc commencer à chasser… des créatures. Apparemment, le titre proposera plusieurs biomes différents et des centaines de créatures à capturer.

Demon’s Souls

Demon’s Souls ne m’a pas non plus vraiment hypé, mais il était déjà plus convaincant sur le plan esthétique. Des environnements très variés, des effets de météo réalistes, il semble avoir pas mal d’arguments en sa faveur.

L’histoire ne change pas. Elle est identique à celle de l’édition PS3 et il nous emmènera donc dans un monde médiéval sombre peuplé de démons. Démons que nous devrons bien entendu occire. Sauf qu’il ne suffira pas de bourriner comme un beau diable pour le faire. Le titre est très ardu et il mettra donc vos nerfs à rude épreuve.

Deathloop

Prenez un tueur à gages. Prenez ensuite un deuxième tueur à gages. De préférence un que le premier ne supporte pas.

Placez-les ensuite tous les deux dans une ville futuriste coincée au beau milieu d’une boucle temporelle et faites-les s’affronter. Bravo, vous venez d’obtenir Deathloop, un titre complètement barré qui risque de bien marcher quand il sera disponible sur la PS5.

Resident Evil VII Village

Encore un gros morceau de la conférence. Resident Evil VII Village a aussi eu droit à son trailer, un trailer diffusé vers la fin de la conférence et qui nous a donné une idée un peu plus nette de ce qui nous attendra dans ce nouvel opus.

Cette fois, donc, Resident Evil nous emmènera dans un village reculé et confronté à des phénomènes étranges. Des phénomènes étranges, mais aussi des créatures sanguinaires. Et franchement, l’ambiance semble être là.

Pragmata

Capcom a profité de l’événement pour lever le voile sur un nouveau titre de son cru. Baptisé Pragmata, il fait un peu figure d’OVNI.

Le trailer montre en effet un astronaute équipé d’une lourde combinaison et évoluant dans une ville en ruine. Puis, tout d’un coup, il fait la rencontre d’une petite fille et… se retrouve projeté dans l’air en filant droit vers un satellite en train de tomber vers le sol. Mais finalement, il fait apparaître un filet de protection et se retrouve ensuite sur la Lune. Bizarre ? Assurément, mais cela semble témoigner d’une histoire assez originale et il me tarde évidemment d’en apprendre un peu plus sur ce titre.

Horizon Forbidden West

Horizon Zero Dawn 2 a donc été confirmé et il s’appellera en réalité Horizon Forbidden West.

Et pour cause, puisque ce second chapitre nous emmènera à la découverte d’un nouveau territoire situé à l’ouest. Un territoire très différent de celui que nous connaissons, avec de nouveaux robots et… une étrange tribu qui ne semble pas franchement sympathique. En prime, il faudra également composer avec une étrange maladie qui ne semble avoir aucun remède.

Mots-clés playstation 5sony