PlayStation 5 : toutes les régions devront valider avec le bouton X

C’est une nouvelle qui ne devrait pas froisser le monde occidental : la PlayStation 5 va ainsi imposer de valider ses choix avec la touche X, alors qu’au Japon, la tradition installée depuis la première PlayStation voulait que les confirmations se fassent avec “O” et les annulations avec “X”.

Après plus de vingt-cinq années de différences territoriales au niveau de ses consoles de jeu, Sony va mettre un terme à l’une d’entre elles avec la PlayStation 5. Famitsu révèle ainsi que la décision a été prise par le constructeur d’unifier la manière de confirmer ses choix via le contrôleur.

La DualSense de la PS5

Crédits Sony

En Occident, il est majoritairement demandé au joueur de presser la touche X pour valider un choix, et à l’inverse, d’appuyer sur “O” pour une annulation. Sauf qu’au Japon, c’est le modèle contraire qui est en vigueur depuis la PlayStation première du nom.

À lire aussi : Et pendant ce temps, la PS5 se revend à prix d’or sur eBay

Fin des boutons O et X inversés : la crainte de développements japonais complexifiés

La logique de la manière japonaise était pourtant à même d’être comprise par le reste du monde : la croix signifie l’erreur, le retour en arrière, et le cercle de traduire une bonne réponse. On notera que Final Fantasy VII et Metal Gear Solid, pour ne citer qu’eux, faisaient valider leurs choix par “O” dans leur version française.

Kenji Iguchi, développeur japonais spécialisé dans la réalité virtuelle, s’est fendu d’une série de gazouillis sur Twitter dans lesquels il a évoqué un changement loin d’être salutaire :

“Pendant très longtemps, la PlayStation a dû jongler avec deux configurations de boutons – le bouton de droite (O) pour confirmer au Japon, le bouton du bas (X) pour ailleurs. Je suppose qu’ils ont finalement décidé que c’en était assez et que le Japon n’allait plus avoir droit à un traitement spécial.

Mais je pense que cela va très mal se passer avec les joueurs japonais. Il est extrêmement difficile de désapprendre la mémoire musculaire acquise par des années de répétition. À court terme, je pense qu’à cause de cela, les développeurs japonais vont en fait devoir supporter PLUS de contraintes de développement au lieu d’en avoir moins…”

Le Japon fera partie des territoires, à l’instar des États-Unis, où la PlayStation 5 sera disponible en premier, soit le jeudi 12 novembre prochain.

À lire aussi : Et si la PS5 devenait la console la plus vendue de l’histoire

Mots-clés japonplaystation 5