PlayStation 5 : un concept dédié au devkit de la console

La PlayStation 5 fait de nouveau parler d’elle au travers d’un concept réaliste résultant de la coopération de Giuseppe Spinelli et de Let’s Go Digital, pour une création de toute beauté.

Si personne ne sait exactement à quoi ressemble la PS5 – la console n’a toujours pas été présentée par son constructeur – son devkit a eu droit pour sa part à quelques fuites bien senties (ici et notamment). Mais voilà, une photo et un brevet ne rendent pas forcément justice à un appareil aussi sophistiqué et c’est précisément ce qui a poussé Giuseppe Spinelli à réaliser ce concept.

Le devkit de la PlayStation 5 se dévoile dans un concept très réussi

Le devkit de la PlayStation 5 se dévoile dans un concept très réussi (capture YouTube)

Élaborée à partir du brevet déniché par Let’s Go Digital, cette vidéo nous donne une idée plus claire de l’allure et du design général du kit.

Le devkit de la PlayStation 5 se paye son concept

Et autant être clair, ce dernier n’est pas vraiment ce que l’on peut appeler un canon de beauté.

En réalité, Sony a préféré miser sur la fonction plutôt que sur le design. L’appareil est donc très massif, avec de larges grilles d’aération afin de limiter autant que possible le risque de surchauffe. Ici, le constructeur s’est d’ailleurs montré très généreux puisque les grilles en question sont placées à la fois à l’intérieur et à l’extérieur du “V” formé par le capot supérieur de la console.

Cette générosité, on la retrouve aussi au niveau des LED, des boutons et des ports présents sur le devant du devkit de la PlayStation 5, avec une ambiance année 70 pas déplaisante pour un sou.

Mais là encore, il paraît important de préciser que ces boutons, ces LED et ces ports ne seront pas présents sur la version finale de la console. Les devkits s’adressent avant tout aux développeurs, des développeurs qui ont besoin d’avoir la main sur chaque paramètre technique de la console afin de pouvoir développer leur titre avec le maximum de confort possible.

Il faut d’ailleurs ajouter que les devkits ne diffèrent pas uniquement par leur design, leur form factor ou encore leur connectique. En règle générale, ils sont aussi plus puissants que les modèles finaux afin de donner plus de souplesse aux éditeurs.

Mots-clés playstation 5sony