PlayStation 5 : un écran détachable pour la DualShock 5 ?

Les fans de PlayStation ont hâte de découvrir la PlayStation 5. La console de Sony est en effet au centre des rumeurs depuis plusieurs semaines maintenant. Sa manette a particulièrement attiré l’attention des internautes.

D’après un nouveau brevet déposé par la firme nippone, la Dualshock 5 serait équipée d’un écran détachable pouvant être utilisé pour des actions spéciales.

Crédits Pixabay

Bien entendu, cette information n’est pas officielle pour l’instant. Il faudra donc attendre le reveal de Sony pour être fixé, en espérant que la firme donne plus d’infos lors de son allocution de 17h.

Une DualShock 5 avec écran détachable ?

D’après le brevet déposé par Sony, la manette de la PlayStation 5 pourrait potentiellement être dotée d’un écran détachable. Celui-ci s’installerait sur la zone du pavé tactile de la manette.

L’écran servirait à afficher des options et informations utiles aux joueurs. Il pourrait par exemple être utilisé pour des actions spéciales dans le jeu. En outre, il pourrait également servir à afficher des textes, des menus, des cartes, et autres.

Le brevet indique que l’écran serait parfaitement en mesure d’afficher l’Huldra Shop du jeu God of War. Grâce à lui, Sony pourrait donc proposer un tout nouveau de gameplay… et même, pourquoi pas, proposer un système modulaire avec plusieurs extensions.

La meilleure manette PlayStation ?

Grâce à la collaboration de Sony avec l’entreprise Immersion, la DualShock 5 sera également dotée d’un système haptique pour une meilleure immersion dans les jeux. La technologie haptique offrira en l’occurrence une plus grande variété de retours tactiles.

Pour Ramzi Haidamus, le PDG d’Immersion, cette technologie apporterait de toutes nouvelles sensations aux joueurs. « La recherche montre que l’haptique donne vie aux jeux, augmentant la satisfaction et le plaisir des joueurs grâce aux périphériques et aux jeux améliorés par la puissance du toucher (…) Avec le retour haptique, vous ressentez vraiment une plus grande variété de retours tactiles, ce qui fait que s’écraser contre un mur pendant une course produira un ressenti très différent de celui produit par un tacle fait sur un terrain de football. »

En outre, un brevet déposé par la firme nippone indique que la manette pourrait supporter la recharge sans fil et serait capable de mesurer le taux de sueur ainsi que le rythme cardiaque du joueur.