PlayStation 5 : un retour aux cartouches ?

La publication d’un nouveau brevet ayant été déposé par Sony auprès de l’Institut national de la propriété industrielle du Brésil laisse croire que la PlayStation 5 pourrait être compatible avec les cartouches.

Apparemment, cette future console japonaise nous réserve bien plus de surprises qu’on ne l’imagine !

PS4

Crédits Pixabay

Attendue pour fin 2020, la PlayStation 5 attire de plus en plus l’attention des internautes. Certes, son annonce n’est pas pour demain, mais force est de constater qu’elle continue de faire largement parler d’elle. Aujourd’hui, nous apprenons par exemple par le biais du site Playcentral.de que l’Office national brésilien de la propriété industrielle a rendu public il y a quelques jours un nouveau brevet accordé à Sony.

Le brevet en question est relatif à un dispositif d’acquisition et de stockage de données. Comme le note Play Central, il répond à la conception d’une cartouche PlayStation. Ayant été imaginée par Yujin Morisawa, directeur artistique principal de Sony Interactive Entertainment, cette dernière pourrait changer de manière significative la façon dont on utilise notre console.

Cependant, rien n’indique que la cartouche s’adressera réellement aux joueurs PlayStation 5.

Une cartouche conçue pour la PlayStation Vita 2 ?

Face à la publication de ce brevet, on ne peut s’empêcher de se demander à quoi pourrait servir l’idée de proposer aux joueurs une nouvelle génération de cartouches, d’autant que la plupart d’entre nous s’attendent à ce que la PlayStation 5 dispose plutôt d’un stockage extensible via SSD et d’un lecteur de Blu-ray 4K.

Ce qui est en tout cas sûr, c’est qu’une cartouche coûtera plus cher qu’un disque optique. Mais il est possible que la cartouche décrite par le brevet soit utilisée comme une extension de stockage, ou encore qu’elle ne soit pas du tout destinée à la PlayStation 5.

Sony l’a peut-être imaginé pour la PlayStation Vita 2. Là encore, il semble y avoir un doute, car la firme a déjà affirmé par le passé ne pas vouloir donner une suite à sa console portable en raison de la popularité des smartphones.

Un simple brevet comme tant d’autres

Étant donné que nous ne savons pas encore avec quelle future console la cartouche sera utilisée, la prudence est donc de mise. Après tout, un brevet ne signifie pas nécessairement qu’il doit y avoir un produit final. Comme ses concurrents, Sony dépose chaque année de nombreux brevets tout simplement afin de protéger ses idées.

Mots-clés playstation 5sony