PlayStation 5 : une interface en carrousel au programme ?

Les fans de Sony ont hâte de découvrir la prochaine génération de console de la firme nippone. Plusieurs mois avant sa sortie, la PlayStation 5 fait l’objet des rumeurs sur le web. Aux dernières nouvelles, la console intégrerait un SSD produit par Samsung et pourrait être lancée le 20 novembre 2020.

Récemment, un dépôt de dessins techniques datant de mars dernier et relayé par VR Player a particulièrement attiré l’attention des internautes. Celui-ci sous-entend que la console de jeux vidéo pourrait être dotée d’une interface en carrousel.

Crédits Pixabay

Notons que ces informations sont à prendre avec des pincettes. Il faudra attendre une annonce officielle venant du constructeur de consoles nippon, ou même la présentation du produit, pour pouvoir les confirmer.

Pour rappel, si le dépôt de brevet sert à protéger les droits d’une idée, sa commercialisation reste toutefois peu probable. En revanche, les dépôts de dessins techniques sont très souvent commercialisés. Ainsi, cette nouvelle interface a de fortes chances de voir le jour.

Système d’exploitation plus performant

Sony Interactive a procédé à plusieurs dépôts de dessins techniques le 15 mars dernier. Ceux-ci ont ensuite été publiés auprès de l’institut National de la propriété industrielle (INPI) le 8 novembre dernier.

L’une des conceptions tourne autour d’une nouvelle interface en carrousel. Et il y a de fortes possibilités pour que cette dernière soit intégrée à la PlayStation 5.

Notons que ce type d’interface est déjà très répandu. Il a l’avantage de permettre une navigation rapide dans le catalogue, sans pour autant occasionner un encombrement de l’écran. Ainsi, une meilleure expérience utilisateur est garantie.

Les dernières nouvelles concernant la console de jeux vidéo

Sony a récemment déposé des brevets de cartouches. Nous savons maintenant que ces cartouches ne sont pas destinées à la PlayStation 5, mais à sa nouvelle console TOIO.

La console fonctionnerait avec un SSD fourni par Samsung. Si cette information n’a pas encore été confirmée, le composant devrait être plus performant que les autres SSD sur le marché.

Enfin, selon les rumeurs, elle devrait être lancée en novembre ou décembre, peut-être après l’arrivée de la Xbox Scarlett. En outre, elle serait commercialisée au prix de 499 dollars aux États-Unis, soit 499 euros en Europe (100 euros de plus que la PlayStation 4).

Mots-clés playstation 5sony