PlayStation 5 : une simulation pour évaluer les performances de la console

Pour avoir une idée de la puissance de la PlayStation 5, un membre du forum NeoGAF anglophone a simulé sur PC les futures spécifications présumées de la console. Le résultat qu’il a obtenu est tout à fait prometteur.

La PlayStation 5 ne sera certainement pas annoncée avant l’année prochaine, mais nous disposons déjà de pas mal d’informations à son sujet. Nous savons par exemple qu’elle bénéficiera d’un APU AMD semi-personnalisé connu actuellement sous le nom de code « Gonzalo ». Pour essayer de comprendre les performances de la console, un membre de NeoGAF répondant au pseudo de DemoCleaner a eu l’idée d’évaluer la puissance des composants censés l’équiper.

PlayStation 5

Crédits Unsplash

Pour cela, il a effectué une simulation sur un PC doté d’un processeur dont la configuration est proche de celui de la PS5. Grâce à cette technique, l’internaute a réussi à atteindre son objectif.

Il voulait notamment savoir si la future console de Sony pouvait offrir un bon équilibre entre performances et consommation énergétique.

Un processeur overlocké ?

Une précédente fuite affirmait que l’APU Gonzalo aurait une fréquence d’horloge supérieure à la normale, soit de 3,2 GHz. Le composant pourrait ainsi être overlocké. De son côté, le processeur graphique (GPU) serait cadencé à 1,8 GHz.

Concernant toujours la puce graphique, il semblerait qu’elle soit un Navi 10 Lite. C’est ainsi que pour mener sa simulation, DemoCleaner a choisi un PC équipé d’un AMD Radeon RX 5700 XT, qui est un GPU Navi 10, ainsi que d’un SoC Ryzen 7 3700X. Comme Gonzalo, ce dernier est gravé en 7nm et constitue du coup le composant le plus proche de l’APU de la PlayStation 5 sur PC.

Un score de 20 208 points

Étant donné que les matériels du PC possèdent une fréquence d’horloge supérieure à celle des puces censées se trouver à l’intérieur de la PlayStation 5, et consomment en conséquence beaucoup plus d’énergie, l’opérateur a effectué quelques réglages en utilisant AMD Wattman et Ryzen Master.

Comme le note Notebookcheck.net, il a défini la limite de fréquence du Radeon RX 5700 XT sur 1800 MHz à 975 mV et la fréquence maximale du Ryzen 7 3700X à 3,2 GHz à 1000 mV tout en veillant à ce que la fréquence réelle du Radeon ne dépasse pas 1750 MHz pour plus de stabilité.

Avec cette configuration, DemoCleaner affirme avoir obtenu un score de 20208 points sur Fire Strike. Certes, la simulation a montré une baisse de performances de 10 % par rapport aux performances réelles du PC, mais a en même temps affiché une consommation électrique moindre, soit de 208 W contre 280 W.

Il convient de noter que compte tenu des caractéristiques des autres pièces qui équiperont la PlayStation 5, la console consommera certainement beaucoup moins d’énergie que cet équivalent PC.

Mots-clés playstation 5sony