PlayStation 5 : vers une augmentation des prix des jeux ?

Sony n’a pas opté pour la même stratégie de communication que Microsoft. La PlayStation 5 n’a pas été officiellement dévoilée, et nous ignorons donc encore beaucoup de choses à son sujet.

Il semblerait cependant que cela n’empêche pas Jim Ryan, le PDG de Sony Interactive Entertainment, de l’évoquer. Interviewé par Technology Fast, ce dernier a en effet récemment évoqué la console, et plus précisément le coût de développement des titres optimisés pour la PS5.

Une PlayStation 4 de couleur blanche

Photo de Nikita Kachanovsky – Unsplash

Vous le savez sans doute, mais la nouvelle PlayStation marquera une véritable rupture dans la gamme.

PlayStation 5 : des coûts de développement plus élevés pour les studios

Beaucoup plus puissante que la PS4, elle sera en effet en mesure d’offrir une compatibilité matérielle avec le ray tracing, une technologie d’avant-garde capable de générer des effets lumineux plus réalistes.

La PlayStation 5 proposera donc de plus beaux graphismes et des effets plus travaillés, mais cela ne se fera pas avec un coup de baguette magique.

En réalité, d’après Jim Ryan, les développeurs et les éditeurs devront aussi prendre sur eux afin d’exploiter pleinement les possibilités de sa nouvelle console. En d’autres termes, les coûts de développement devraient grimper en flèche pour tous les studios désireux de proposer leurs titres sur la PS5.

Conséquence directe, Jim Ryan a également laissé entendre que le prix de certains titres pourrait augmenter.

À lire aussi : Sony reporte la présentation de la PlayStation 5

Une PS5 vendue au prix juste

Alors bien sûr, il n’a pas donné de détails supplémentaires et il n’a pas non plus évoqué le montant de cette hausse présumée, mais ses déclarations ne sont pas des plus rassurantes. Avec un prix moyen tournant autour des 70 € pour les blockbusters – du moins à leur sortie -, la PS4 et la Xbox One n’étaient pas franchement bon marché. Et une augmentation risque par conséquent d’être très mal accueillie par les joueurs.

Toujours à l’occasion de cette interview, Jim Ryan a également indiqué que la PlayStation 5 ne sera pas forcément proposée au prix le plus bas, mais que son tarif correspondra à sa valeur. Vous voilà prévenus. Le bon côté de la chose, c’est que la PS5, tout comme sa concurrente, ne sortira pas avant la fin de l’année. Et il vous reste donc encore quelques mois pour économiser et mettre un peu d’argent de côté.

À lire aussi : PlayStation 5, la liste des 38 premiers titres next gen révélée

Mots-clés playstation 5sony