PlayStation Plus : le prix des abonnements va augmenter

Sony vient d’annoncer une bien triste nouvelle. Le prix de l’abonnement au PlayStation Plus va en effet augmenter de quelques euros à la rentrée et donc à partir du mois de septembre. La nouvelle grille tarifaire est ici.

Le service n’est pas de toute première jeunesse. Évoqué pour la toute première fois par Kazuo Hirai à l’occasion du Tokyo Game Show 2009, il a en effet été officiellement présenté durant l’E3 2010 et il vient donc de souffler sa septième bougie.

PlayStation E3

Sony avait d’ailleurs été prompt à le déployer puisque le service était intégré à la version 3.40 du firmware de la PlayStation 3, une version déployée seulement quelques semaines après l’annonce de la firme nippone.

Le PlayStation Plus va bientôt vous coûter plus cher

Afin de pouvoir contenter le plus de personnes, l’entreprise a eu la bonne idée de lancer trois formules d’abonnement différentes : annuelle, trimestrielle ou mensuelle.

Elles étaient respectivement proposées à 49,99 €, 19,99 € et 6,99 €.

Toutefois, et comme indiqué un peu plus haut, Sony a profité du calme de l’été pour annoncer un changement tarifaire. La firme a effectivement décidé de gonfler ses tarifs de quelques euros à partir de la rentrée prochaine, et plus précisément à partir du 1er septembre 2017.

Dès cette date, l’abonnement annuel passera ainsi à 59,99 €, l’abonnement trimestriel à 24,99 € et l’abonnement mensuel à 7,99 €.

10 € de plus pour l’abonnement annuel

Les anciens tarifs restent cependant valables pour le moment et vous avez donc encore la possibilité d’en profiter. Ce ne sera cependant plus le cas à partir du 31 août à 0h01 BST. Bien sûr, les abonnés ne souhaitant pas poursuivre l’aventure auront la possibilité de se désabonner à tout moment et il leur suffira ainsi de se rendre dans les paramètres de leur compte pour désactiver le renouvellement automatique.

Ils devront cependant penser à le faire avant la date butoir de leur abonnement sous peine de se prendre l’augmentation de plein fouet.

Reste que ces nouveaux tarifs risquent de ne pas faire plaisir aux fans de la marque et notamment aux adeptes du multijoueur. Si le prix annuel est équivalent à celui du Xbox Live Gold, les abonnements trimestriels et mensuels deviennent du coup moins compétitifs.