PlayStation 5 : les sticks de votre DualSense devrait tenir 417 heures au mieux

Face à la grogne de certains joueurs PS5 qui rencontrent des problèmes de drift avec leur contrôleur DualSense, iFixit a décidé de publier une vidéo de démontage de la manette. Cela nous permet aujourd’hui de connaitre l’origine du souci.

Au cas où vous ne le sauriez pas encore, iFixit est une structure qui regroupe des bricoleurs professionnels spécialisés dans la réparation d’appareils électroniques. Afin d’aider les utilisateurs à choisir, il a aussi l’habitude d’attribuer un score de réparabilité aux produits électroniques phares du marché. Récemment, la plateforme s’est penchée sur la manette DualSense de la PlayStation 5, laquelle se trouve actuellement au cœur des critiques en raison de ses problèmes de Drift. 

La manette de la PlayStation 5 aurait une durée de vie de seulement 417 heures

Un mouvement fantôme qui affecte également les Joycons de la Nintendo Switch. Grâce à cette étude menée par iFixit, on connait désormais la cause de ce dysfonctionnement.

Mieux encore, le site a estimé la durée de vie (théorique) de la DualSense.

2 millions de cycles

Afin de mieux expliquer la cause du souci, iFixit a publié sur YouTube une vidéo dans laquelle on peut voir la manette de la PlayStation 5 se faire démonter.

La séquence qui dure environ six minutes dévoile que la DualSense est équipée de switches multi-directionnel Alps Alpine RKJXV. En parcourant les caractéristiques techniques de ces potentiomètres, la plateforme a découvert que ces derniers ont une durée de vie estimée à environ 2 millions de cycles.

Ce chiffre parait certes élevé, mais d’après iFixit, un jeu ordinaire peut entrainer 80 rotations par minute, ce qui signifie que le cycle sera atteint en seulement 25 000 minutes, soit 417 heures ! Ainsi, pour un joueur qui utilise en moyenne sa console deux heures par jour, la durée de vie des switches sera dépassée au bout de 209 jours, soit à peu près 7 mois.

Cependant, certains jeux, notamment ceux de type FPS, peuvent générer plus de 100 rotations par minutes, réduisant ainsi davantage la durée de vie des sticks de la DualSense.

Une durée de vie inférieure à la durée légale de garantie

Rappelons que des recours collectifs sont en cours dans de nombreux pays contre Sony et Nintendo en raison du bug des manettes de la PS5 et de la Switch.

Si on se base sur ces chiffres fournis par iFixit, la DualSense a donc une longévité bien inférieure à la durée légale de garantie. Reste à savoir comment le constructeur va se défendre face à cette révélation. Quoi qu’il en soit, le spécialiste du démontage de produits technologiques souligne que le bouton est maintenu par 16 soudures, ce qui devrait faciliter son remplacement.

Mots-clés playstation 5sony