PlayStation Vita : encore un format propriétaire pour les cartes mémoires !

Là, c’est sûr, la nouvelle risque de déplaire à pas mal de gens. Durant l’E3 2011, Sony a en effet levé le voile sur sa PlayStation Vita. Une console plutôt élégante et qui sera proposé le 30 décembre prochain à partir de 249 dollars. Forcément, le constructeur a beaucoup insisté sur ses performances ainsi que sur les spécifications de son gameplay, mais il n’a pas beaucoup approfondi la question du stockage. Oui et bien nous savons désormais pourquoi : la future console portable de la firme utilisera des cartes mémoires propriétaires.

PlayStation Vita : encore un format propriétaire pour les cartes mémoires !

Et blam, le couperet de l’ignominie vient tout juste de s’abattre sur la nuque fragile et délicate des gamers. Clac, quelques tête viennent tout juste de tomber et on pourrait presque les entendre rouler sur les pavés irréguliers de l’incompréhension. Durant la présentation de la bête, Sony est en effet resté assez discret sur le stockage de sa nouvelle console portable. Même chose d’ailleurs sur la page web qui lui est consacrée. On a beau chercher, fouiner et fouiller mais c’est en pure perte puisqu’il est impossible de trouver des informations sur le sujet.

Mais finalement, ce sont nos amis de Tom’s Hardware qui sont parvenus à dénicher un cliché des fameuses cartes mémoires qui seront utilisées par la PlayStation Vita. Des cartes mémoires qui ressemblent à la fois aux cartes SD et à la fois aux cartes Memory Stick. On ne manquera d’ailleurs pas de remarquer la présence d’un petit crochet situé sur la tranche droite de ces dernières. Selon toute vraisemblance, Sony a donc cédé à ses anciens démons et mis en place un système de stockage propriétaire. Si vous comptiez recycler vos anciennes cartes mémoires, il faudra donc renoncer à cette idée à dégainer une nouvelle fois votre carte bleue.

Quoi qu’il en soit et comme on le voit sur le cliché qui illustre cet article (à noter qu’on peut trouver une autre photo chez Engadget), ces fameuses cartes mémoires seront déclinées en quatre modèles différents : 4 Go, 8 Go, 16 Go et 32 Go. De ce qu’on en sait, elles ne serviront pas qu’à stocker les sauvegardes de l’utilisateur et il sera sans doute possible de les utiliser également pour les contenus téléchargés sur le Store de la firme. Super, maintenant on va juste espérer qu’elles soient proposées à des tarifs abordables histoire de ne pas trop nous ruiner… Ou mieux, ce qui serait fantastique, c’est que le lecteur de la PSP 2 soit capable de lire les autres formats.

On est d’accord, c’est franchement pas gagné.