Skype : la version web n’a plus besoin de plugin pour fonctionner

Microsoft a mis à jour la version web de Skype au début de la semaine. Cette nouvelle mouture n’apporte pas de changements marquants mais elle ne nécessite plus l’installation d’un plugin. Enfin, tout dépend du navigateur utilisé. Pour le moment, seul Edge est concerné et il faudra attendre encore un moment avant qu’il en aille de même sur Chrome et Firefox.

A la base, Skype était distribué sous la forme d’une application disponible sur les principales plateformes du marché. Toutefois, son éditeur a fait le choix de développer une version web en parallèle, une version disponible depuis la fin 2014.

Skype Web

Il y a du nouveau pour la version web de Skype.

Le portail a beaucoup évolué au fil des années et Microsoft a d’ailleurs déployé une importante mise à jour en mars dernier.

Plus besoin de plugin pour Skype !

Le géant américain n’a pas fait les choses à moitié car il est depuis possible de passer des appels vers les fixes et les mobiles sans avoir besoin de lancer l’application. En outre, les utilisateurs peuvent aussi se partager facilement des vidéos YouTube et profiter d’un nouveau système de notifications plus intelligent et plus efficace.

Comme évoqué un peu plus haut, la dernière version du portail n’apporte pas de nouveauté notable.

En réalité, cette fois, Microsoft a souhaité se concentrer sur le fonctionnement du portail et il a ainsi fait en sorte que l’outil s’appuie non pas sur une extension mais sur une interface de programmation spécialement pensée pour la communication audio/vidéo : Object RTC.

Fait intéressant, cette intégration ne se limite pas au portail web mais également à tous les sites où est disponible Skype et cela vaut notamment pour Office Online, OneDrive ou même pour Outlook.com.

Tout n’est pas parfait cependant et le fond du problème, finalement, c’est que cette fonction se limite à Microsoft Edge pour le moment. Si vous utilisez un autre navigateur, alors vous n’aurez pas le choix et vous devrez forcément passer par ce fameux plugin.

La bonne nouvelle, c’est que la firme n’a pas l’intention d’en rester là et elle compte bien procéder de la même manière sur les butineurs concurrents. Le truc, c’est que Firefox et Chrome ne supportent pas encore ORTC et c’est d’ailleurs la même chose pour Opera et pour la plupart de leurs concurrents.

Mots-clés microsoftskypeweb