Plus de 280 développeurs ont bossé sur Popcorn Time

Popcorn Time est disponible depuis le début de l’année dernière en version publique et il est devenu en l’espace de quelques mois l’ennemi numéro un de tous les ayant-droits. Pas mal, non ? Certes, mais c’est assez logique car la solution a séduit des millions d’utilisateurs à travers le monde. D’ailleurs, elle a aussi attiré plus de 280 développeurs depuis le début du projet.

La solution est née à Buenos Aires, sous l’impulsion de quelques amis. Ils souhaitaient rendre plus accessibles les contenus diffusés sur Bittorrent et ils ont alors travaillé sur un outil capable de faire office de passerelle entre l’utilisateur et tous les films partagés sur ces réseaux.

Equipe Popcorn Time

PopcornTime.io serait porté par plus de 280 développeurs. Pas mal, non ?

Il a tout de suite rencontré le succès. En réalité, il a même fait le buzz et l’industrie cinématographique a alors décidé de s’en prendre aux serveurs hébergeant l’application.

PopcornTime.io est porté par 283 développeurs

Face à cette offensive, les concepteurs de Popcorn Time ont jeté l’éponge et ils ont arrêté de travailler sur la solution. Oui mais ils ont aussi décidé de la distribuer sous licence libre GPLv3 et des forks ont très vite commencé à apparaître sur la toile.

On en compte principalement deux : PopcornTime.io et PopcornTime.se. Ils sont tous les deux portés par une équipe de plusieurs développeurs .

Torrent Freak a eu l’occasion de s’entretenir longuement avec les responsables du premier fork. Ernesto, un des rédacteurs du site, a alors appris que PopcornTime.io avait fédéré une véritable communauté autour de la solution. Ce n’est même rien de le dire car 283 développeurs travaillent dessus à l’heure actuelle.

Non, ce n’est pas une coquille.

La plupart de ces contributeurs se contrefichent de la manière dont est utilisée l’application. En réalité, tout ce qu’ils veulent, c’est coder.

Je n’ai pas eu l’occasion d’en parler avant mais l’un des créateurs de Popcorn Time (la version originale) a aussi décidé de faire tomber le masque. Son nom ? Federico Abad.

Il est argentin, il a 29 ans et il aurait eu l’idée de la solution en pensant à sa mère. Il voulait effectivement que n’importe qui puisse accéder aux contenus partagés sur Bittorrent et il a toujours refusé de vendre son programme, malgré les nombreuses offres qui lui ont été faites.

Federico est aussi revenu sur la fin de son aventure. Il aurait pris la décision de mettre un terme au projet après avoir été contacté par… un avocat de la Warner Bros.

Via

Mots-clés popcorn timeweb