Pluton est plus grande qu’on ne le pensait

Il y a quelques années, le nombre de “vraies” planètes gravitant autour de notre Soleil s’est, dans les papiers officiels, amoindri : Pluton a été exclue de ce club très fermé et a été qualifiée de planète naine. Cela la rend-il pour autant moins intéressante ? Pas du tout, bien au contraire, et cela n’a ainsi pas empêché la mission New Horizons d’avoir lieu.

Sur le papier, difficile de faire plus simple que cette mission : envoyer une sonde dans l’espace afin qu’elle capture des images de Pluton, plus près que jamais. Lancée en 2006, la sonde arrive enfin au plus près de Pluton, et déjà la mission nous révèle une surprise de taille. Au sens propre comme au sens figuré.

New Horizons

Vue d’artiste de la mission New Horizons

En effet, la planète naine n’est pas si naine que ça : des calculs effectués grâce à des images envoyées par New Horizons ont révélé que Pluton est plus grosse que la plupart des astronomes ne le pensait jusqu’alors.

C’est ainsi que la NASA a dévoilé la taille exacte de celle que l’on considérait il y a encore quelques années comme étant la neuvième planète majeure du système solaire : Pluton possède un diamètre de 1 473 miles, soit 2 370 kilomètres.

La question est restée en suspens pendant de nombreuses décennies : depuis la découverte de Pluton, les scientifiques s’accordaient sur une chose, à savoir qu’il était très délicat de mesurer Pluton, notamment à cause de son atmosphère. Désormais, la question est réglée.

Si la nouvelle ne va probablement pas faire sauter de joie l’humanité toute entière, elle n’est très certainement que la première d’une longue série d’informations que va nous envoyer New Horizons.

Rappelons d’ailleurs que la mission New Horizons a, depuis son lancement, changé de but final : elle ne devrait pas s’arrêter à Pluton et la NASA avait ainsi déclaré vouloir continuer à utiliser la machine pour aller encore plus loin et voir à quoi ressemble d’autres objets, situés plus loin encore.

Via | Image : NASA