Amazon : un point avant le lancement du premier smartphone de la société

Amazon va-t-il profiter de sa conférence de presse de demain pour lever le voile sur son tout premier smartphone ? Peut-être bien. Du moins si l’on en croit les derniers bruits de couloir en date. Et justement, puisqu’on en parle, le temps est venu de dresser un rapide bilan de toutes les rumeurs qui circulent sur la toile depuis le début de l’année.

Le géant de la vente en ligne est présent sur tous les fronts et il a toujours eu à coeur d’innover depuis ses premiers pas, dans les années 90. Il s’est ainsi attaqué au secteur de la lecture numérique en 2007 avec le Kindle, puis à celui des tablettes tactiles en 2011 avec le Kindle Fire. Entre temps, il a également lancé un service de VOD, et même une plateforme d’écoute musicale en streaming.

Rendu Kindle Phone Amazon

Crédits photo : BGR

Et il serait à présent sur le point de lancer son tout premier smartphone.

Alors bien sûr, la téléphonie mobile est un secteur particulièrement concurrentiel. Pour s’imposer face à Samsung, Sony, HTC, LG, Apple ou même Microsoft, Amazon aurait donc l’intention de sortir des sentiers battus en misant sur une interface en trois dimensions capable d’évoluer en fonction de la position et de la posture de l’utilisateur.

Le tout grâce à plusieurs caméras situées sur la façade du terminal.

Ce terminal ferait également la part belle aux services du géant américain, avec un accès direct à sa boutique d’applications. Hasard ou pas, Amazon vient d’ailleurs de publier un communiqué de presse dans lequel il annonce avoir dépassé le seuil des 240 000 applications, contre 4 000 titres à ses débuts. Mieux, toujours d’après ce communiqué, son magasin rapporterait aux développeurs en moyenne 40% de revenus supplémentaires et il serait ainsi plus rentable que le Play Store, pour ne citer que lui.

Concernant les spécifications techniques du terminal, et bien sachez qu’il serait (le conditionnel est important) question d’un écran de 4,7 pouces capable d’afficher une définition de type HD 720p, d’un processeur Qualcomm Snapdragon constitué de quatre coeurs, de 2 Go de mémoire vive et de six modules photo.

En outre, le bougre pourrait être proposé à un prix plancher, tournant autour des 100 euros. Et proposé en exclusivité chez l’opérateur américain AT&T.

Reste à savoir si tout le monde pourra en profiter à la même date. Et ça, bien sûr, ce n’est pas du tout garanti. En réalité, Amazon pourrait se concentrer sur le marché américain avant de s’intéresser aux autres pays et il est probable que nous ne puissions pas profiter de son smartphone sur le vieux continent avant quelques mois. Au minimum.

Mots-clés amazon