Pokémon GO a généré 5 milliards de dollars de revenus depuis sa sortie

Ni les années passant, ni la Covid-19 progressant n’auront eu raison de l’application Pokémon GO, dont on apprend ainsi qu’elle a généré 5 milliards de dollars de revenus depuis son lancement à l’été 2016.

Cela fait donc cinq ans que Pokémon GO fait partie de nos amis, directement ou non. Associer un appareil manipulé quotidiennement par des millions de personnes à une juteuse licence de jeu vidéo a eu tôt fait d’apparaître telle une idée de génie.

Pokémon Go sur un smartphone
Crédit ; Pixabay/Tumisu

Mais qu’en est-il de la pratique récente de Pokémon GO ? Il faut dire que les mesures sanitaires mises en place depuis plus d’un an ont pu changer la donne. Les données délivrées il y a peu par Sensor Tower ne témoignent toutefois pas de grands chamboulements, voire même de bouleversement tout court, dans les revenus dernièrement générés par l’application de Niantic.

A lire aussi : Le Pokémon Go Fest est de retour !

Pokémon Go a réalisé son meilleur début d’année en 2021

On apprend notamment qu’avec 641,6 millions de dollars de revenus générés au premier semestre 2021, Pokémon GO a signé son meilleur début d’année. En 2020, l’application avait enregistré un chiffre d’affaires record avec 1,3 milliard de dollars de recettes générées sur l’ensemble de l’année.

Et en tout, depuis son lancement le 6 juillet 2016, Pokémon GO a rapporté plus de cinq milliards de dollars. Concernant les pays ayant le plus dépensé sur l’application, les États-Unis sont en tête en représentant ainsi quelque 36,6% des revenus totaux. Suivent le Japon avec 32% et, assez loin derrière, l’Allemagne avec 5,4%.

En proportion, les joueurs Android ont davantage mis la main à la poche que le public iOS, avec ainsi 52,8% des dépenses à mettre à l’actif des premiers et 47,2% aux seconds.

Pour l’heure, Pokémon GO totalise 632 millions de téléchargements, et le pays de Joe Biden de dominer également ce top avec 115,5 millions d’installations au compteur. Le Brésil et l’Inde forment, respectivement, le reste du podium.

Google Play se distingue également sur ce point par rapport à l’Apple Store en affichant 487 millions d’installations (environ 77%) contre 144,8 millions (plus ou moins 23%).

Les développeurs de Pokémon GO travaillent actuellement sur de nouveaux jeux mobiles à réalité augmentée appelés à faire, cette fois-ci, intervenir des personnages de la franchise Pikmin.

Mots-clés pokemon go