Pokémon Go marche bien dans la police aussi

Pokémon Go marche très très fort. Le titre a en effet séduit des millions de personnes à travers le monde, et pas uniquement des enfants. Non, il est aussi très populaire chez les adultes et même… chez les policiers. Preuve en est, deux agents belge ont été surpris en train de chasser des Pokémon. Amusant, n’est ce pas ? Certes, mais il faut tout de même noter qu’ils étaient en service au moment des faits.

La scène s’est déroulée le mois dernier à Bruxelles et plus précisément au parc Elisabeth. Il est très prisé par les habitants de la ville et il s’étend sur un peu plus de 21 hectares.

Pokémon Go Police

Les policiers belges aiment beaucoup Pokémon Go eux aussi.

C’est aussi un lieu de chasse très apprécié par les dresseurs belges.

Pokémon Go, un succès qui ne se limite pas aux enfants et aux adolescents

Une dresseuse était sur place en train de chercher de nouvelles créatures à ajouter à sa collection lorsqu’elle a vu une voiture de police s’approcher et s’arrêter à quelques mètres d’elle.

D’après son témoignage, le conducteur aurait baissé sa vitre et il aurait ensuite interpellé deux hommes. Elle n’a pas assisté à toute la scène mais elle a clairement entendu qu’ils parlaient de Pokémon Go. Un agent aurait notamment demandé aux deux garçons si l’un d’entre eux avait installé un leurre dans les environs.

Etrange, non ? Certes, mais ce n’est pas fini car notre amie s’est ensuite déplacée à l’autre bout du parc, à proximité de la Basilique de Koelkelberg et non loin d’un PokéStop. Elle aurait alors mis en place un leurre et… la même voiture de police serait arrivée quelques minutes plus tard.

Fait intéressant, les deux policiers auraient stationné pendant quelques temps au niveau du PokéStop, leur téléphone à la main.

La police belge a ouvert une enquête

Cette histoire est plutôt amusante au premier abord mais la police belge ne l’entend pas de cette oreille et elle a ainsi ouvert une enquête interne afin de déterminer si les deux policiers étaient bien en train de jouer à Pokémon Go. Si c’est le cas, alors ils risquent tous les deux d’être suspendus de leurs fonctions.

Il faut dire aussi que cette affaire ne tombe pas au bon moment. Le contexte actuel est assez difficile et l’Europe a du faire face à plusieurs attentats au fil de ces dernières semaines. Si cette histoire se vérifie, alors cela risque de déclencher l’hostilité des habitants de la ville.

Après tout, à la base, les policiers sont censés protéger les civils, non ?