Pokémon Go n’a pas fini de vous étonner

Niantic est lui aussi présent à Barcelone en ce moment pour la toute dernière édition du Mobile World Congress. John Hanke, son CEO, a d’ailleurs profité de l’occasion pour évoquer Pokémon Go et ses futures mises à jour. Le titre n’a effectivement pas fini de nous étonner et le studio nous réserve ainsi pas mal de surprise dans les mois à venir.

Pokémon Go a rencontré un immense succès dès sa sortie. Il a en effet séduit des millions de personnes à travers le monde.

MAJ Pokémon Go

Pokémon Go devrait avoir droit à trois MAJ majeures avant la fin de l’année.

Puis, le soufflé a commencé à retomber. Lassés par le côté répétitif du titre, de nombreux dresseurs s’en sont détournés pour partir voguer vers de plus vertes vallées.

Pokémon Go : trois MAJ à venir en 2017

Niantic n’a pas abandonné. Loin de là. L’éditeur a en effet travaillé ses partenariats et il a aussi mis en place des événements pour relancer l’intérêt des mobinautes pour son titre.

Entre temps, il a aussi travaillé sur une nouvelle mise à jour de fond, avec plus de 80 nouvelles créatures issues de la seconde génération de la licence. Disponible depuis une quinzaine de jours maintenant, cette version a rencontré un immense succès. Elle a même permis au titre de remonter dans les classements des boutiques d’applications.

Niantic n’a pas l’intention d’en rester là et c’est précisément ce que John Hanke a déclaré durant sa dernière allocution.

Mieux, il a également indiqué que ses équipes avaient l’intention de lancer trois mises à jour majeures avant la fin de l’année. Il n’a malheureusement pas voulu donner plus de détails. Toutefois, si l’on en croit les rumeurs et les différents indices disséminés à travers les versions précédentes, alors il faudrait s’attendre à de nouvelles fonctions davantage axées sur le PVP.

Une nouvelle version pour Ingress

En parallèle, le CEO du studio a tout de même donné quelques chiffres et il a ainsi annoncé que les dresseurs avaient capturé plus de 88 milliards de créatures depuis le lancement du titre, le tout pour environ 44 pétabytes de données mobiles transmises. D’après Phil Keslin, le CTO de l’entreprise, Pokémon Go aurait durant tout ce temps été téléchargé 650 millions de fois, dont 500 millions de téléchargements dans les deux mois suivant la sortie du titre. Impressionnant.

Certes, mais il faut rappeler que Pokémon Go n’est pas le titre développé par Niantic. L’éditeur possède aussi une autre licence, Ingress. Là encore, Hanke a évoqué deux ou trois nouveautés pour les semaines à venir.

En réalité, il faudrait même s’attendre à une nouvelle version avant la fin de l’année.