Pokémon Go : une autre parodie porno, par Jacquie et Michel cette fois

Jacquie et Michel sont toujours dans les bons coups et ils le prouvent une nouvelle fois. Ils viennent en effet de sortir une parodie porno entièrement dédiée à… Pokémon Go. Remarquez, ils auraient tort de s’en priver. D’ailleurs, leur clip parodique a rencontré un certain succès sur la toile, en totalisant pas moins de 1,2 million de vues en l’espace de seulement quelques jours.

Jacquie & Michel GO, c’est le nom de cette fameuse parodie, se focalise sur un dresseur du nom de Sachatte (et ouais), un dresseur perdu au beau milieu de Paris, le nez collé à son téléphone.

Jacquie & Michel Go

Sachatte en pleine action. Avec des vêtements cette fois.

Que fait-il exactement ? Il chasse, bien entendu ! Sachatte souhaite en effet devenir le plus grand dresseur de la planète et il écume donc les rues parisiennes à la recherche de PokéGirls.

Jacquie & Michel GO, encore plus fort que Pokémon GO

Fort heureusement pour lui, il est bien… équipé et son radar le met tout de suite sur la piste d’une première PokéGirl planquée dans un fourré situé dans un parc de la capitale : Salamoule. C’est qu’il est chanceux, notre ami, d’autant que cette dernière est tout de même niveau 32.

Heureux, Sachatte. Oui, mais il ne va pas en rester là et il va ainsi de lancer sur les traces d’une autre PokéGirl planquée cette fois du côté de la Tour Eiffel. Laquelle ? Pikaboobs, bien sûr ! La vidéo s’arrête d’ailleurs sur cette séquence. Du moins l’extrait car la vidéo complète va un peu plus loin.

Où se trouve-t-elle ? Sur le site de nos deux amis, bien entendu. Maintenant, il faut tout de même signaler que la suite de la séquence est totalement NSFW et elle se destine donc à un public adulte.

Comme indiqué un peu plus haut, la bande annonce de cette parodie porno a eu un certain succès sur Facebook. Ce n’est même rien de le dire car elle a été vu un peu plus de 1,2 millions de fois alors qu’elle est en ligne depuis vendredi dernier. Derrière, elle a aussi suscité plus de 8 500 réactions et quelque chose comme 12 000 partages.

Et non, contrairement à ce que l’on pourrait croire, la vidéo n’a pas uniquement amusé les hommes. Il suffit d’ailleurs de regarder les commentaires qui la suivent pour se rendre compte qu’elle a trouvé un bon accueil auprès des demoiselles.