Pokémon Go : une femme a été retrouvée morte après être partie chasser des Pokémon

Catherine avait 29 ans et elle était totalement fan de Pokémon Go. La semaine dernière, elle a quitté son domicile et elle est partie en balade afin de capturer de nouvelles créatures. Elle a mystérieusement disparu. Paniquée, sa famille a fait des pieds et des mains pour tenter de la retrouver. Ils ont réussi mais c’était malheureusement trop tard.

La scène s’est déroulée vendredi dernier dans la région de Brisbane, une ville australienne située dans l’état de Queensland en Australie, à environ 950 kilomètres au nord de Sydney.

Mort Pokémon Go

Une femme est parti chercher des Pokémon, son cadavre a été retrouvé quelques heures plus tard.

Elle abrite un peu plus de deux millions d’habitants, et pas mal de chasseurs de Pokémon dans le lot.

Catherine est partie chercher des Pokémon vendredi matin

Catherine était une d’entre elles. Comme de nombreuses personnes à travers le monde, cette jeune femme de 29 ans est en effet tombée en adoration devant le titre de Niantic à sa sortie et elle a passé de longues heures dessus afin de trouver de nouvelles créatures.

Quelques heures avant le week-end, elle a décidé de profiter d’un moment de calme pour partir chercher des Pokémon dans son quartier. Elle a quitté son domicile à 9h30 mais elle a fini par disparaître de la circulation après avoir envoyé un dernier message à sa famille, plusieurs heures plus tard, autour de 13h30.

Fiona, sa soeur jumelle, a tenté de la joindre plusieurs fois, sans succès. Faute de mieux, elle a donc publié un message sur Facebook afin de demander à son entourage si quelqu’un l’avait vue. Cela n’a malheureusement pas porté ses fruits. Ensuite, elle a contacté plusieurs groupes de dresseurs locaux pour leur poser la même question mais ces derniers lui ont aussi répondu par la négative.

Le corps de Catherine a été retrouvé quelques heures plus tard

A cours de solutions, Fiona a fini par se rendre à la gendarmerie pour signaler la disparition de sa soeur aux forces de l’ordre.

Cette stratégie s’est finalement révélée payante et des policiers ont ainsi retrouvé le corps de la jeune femme quelques heures plus tard. Les premiers résultats de l’enquête ont révélé que sa mort n’était pas suspecte mais on manque encore de détails.

La soeur de la jeune femme a simplement indiqué sur Facebook que sa soeur avait pris sa propre vie, sans pour autant entrer dans les détails.

Mots-clés pokemonpokemon go