Popcorn Time n’est plus le bienvenu sur Github

Popcorn Time n’est plus le bienvenu sur Github. Le service a en effet supprimé plusieurs pages liées à l’application suite à une réclamation déposée par la Motion Picture Association.

Popcorn Time a eu une histoire assez mouvementée. La toute première version de l’application a en effet déboulé sur la toile en février 2014, sous l’impulsion d’un groupe de développeurs originaires de Buenos Aires.

Popcorn Time : image 1

Crédits Pixabay

La solution s’est immédiatement retrouvée sous les feux des projecteurs et de nombreux médias se sont fait le relais de son lancement.

Popcorn Time visé par une réclamation de la MPA

Quelques semaines plus tard, les ayants droit ont donc lâché leurs avocats sur les créateurs de la solution. Ces derniers n’ont pas cherché la confrontation et ils ont immédiatement déposé les armes pour éviter de se retrouver devant un juge.

Mais avant de quitter la scène, ils ont laissé un dernier cadeau aux internautes : le code source de leur solution.

Ce dernier a en effet été partagé en ligne en licence libre GPLv3 et de nombreux forks ont rapidement commencé à éclore un peu partout, avec le succès que nous leur connaissons. Popcorn Time s’est donc fait multiple, mais les ayants droit ne se sont pas laissés faire une fois encore. Des plaintes ont en effet été déposées dans la foulée et la plupart de ces forks ont fini par disparaître de la surface du web.

Du moins jusqu’au mois de mars dernier, date à laquelle une nouvelle version de Popcorn Time s’est retrouvée sur la toile, sans prévenir.

Et il faut croire que ce retour improvisé n’a pas échappé à la vigilance de la Motion Picture Association. Cette dernière a en effet envoyé un courrier bien senti à Github afin de demander à l’entreprise de procéder à la suppression de toutes les pages liées à Popcorn Time.

Des dépôts supprimés… temporairement ?

La plainte, déposée le 1er mai, stipulait que ces sources enfreignaient de manière flagrante les droits d’auteur des studios défendus par la MPA.

Pourtant, à la base, le fonctionnement de Popcorn Time tient davantage du tracker torrent. En réalité, la solution a été imaginée pour faire office de passerelle entre l’internaute et les contenus partagés sur ces derniers, le tout avec une interface héritée de Netflix. Popcorn Time n’héberge donc pas de contenus pirates et il se contente de s’appuyer sur des solutions existantes.

Github n’a cependant pas vu les choses de la même manière. Trois jours après le dépôt de cette réclamation, de nombreux dépôts liés à Popcorn Time ont disparu de la plateforme. Néanmoins, comme le stipulent les conditions de la plateforme, si les requêtes DMCA sont prises au sérieux par les équipes du site, les propriétaires de dépôts visés par ces réclamations peuvent également contester les mesures prises. En d’autres termes, rien ne dit que Popcorn Time ne fera pas un retour fracassant sur Github dans ces prochains jours ou ces prochaines semaines.

Interrogé par Motherboard, l’un des titulaires visés par la réclamation a d’ailleurs fait savoir qu’il comptait bien faire valoir ce droit.

Mots-clés githubpopcorn time