Pornhub a peut-être eu tort de miser sur le Verge

Pornhub a été parmi les premiers portails en ligne à miser sur les cryptomonnaies afin d’offrir un peu plus de flexibilité à ses utilisateurs. Cette stratégie s’est révélée payante et le géant du porno en ligne a donc poursuivi dans cette direction lorsqu’il a perdu le soutien de MasterCard et Visa suite aux révélations choquantes du New York Times.

Désormais, le site supporte donc de nombreuses cryptomonnaies, mais il semblerait qu’elles n’offrent pas toutes un niveau de sécurisation suffisant.

Une femme se tenant le visage dans la pénombre
Photo de Juan Pablo Serrano Arenas provenant de Pexels

C’est en tout cas ce que l’on peut déduire de ce qui s’est passé avec le Verge en début de semaine.

Le Verge victime d’une attaque ?

Lundi, la monnaie a en effet subi selon les chercheurs de Coin Metrics une réorganisation massive de 560 000 blocs. Une réorganisation extrêmement conséquente et qui laisse présager d’une attaque. Un point confirmé à demi-mot par le compte officiel de la monnaie.

Dans un tweet publié le 15 février, ce dernier évoque en effet “des éléments malveillants” qui ont tenté de s’emparer de sa blockchain en opérant avec la complicité de mineurs spécialisés. Le porte-parole de l’entreprise se veut cependant rassurant et il indique aussi dans le message que ses développeurs ont immédiatement publié un correctif afin de limiter les dégâts causés par l’opération.

En soi, ce n’est pas la première fois qu’une telle opération est menée contre une cryptomonnaie. Le DogecoinDark avait lui aussi subi des attaques similaires en 2018. Même chose pour l’Ethereum qui a aussi fait face à des opérations similaires l’année dernière.

A lire aussi : 6 raisons qui vont vous donner envie de passer sur Ik.me, la nouvelle messagerie d’Infomaniak

Plus de peur que de mal ?

Toutefois, ce qui surprend ici, c’est plutôt l’envergure de l’attaque. On parle en effet de 560 000 blocs disparus, ce qui est proprement énorme.

Sur le coup, plusieurs utilisateurs ont en effet vu le contenu de leur portefeuille disparaître. Cela étant, il semblerait que tout soit revenu dans l’ordre à présent. Le cours de la monnaie semble d’ailleurs rester stable si l’on en croit les données de CoinMarket Cap. Elle semble même connaître une légère hausse depuis quelques heures.