Pornhub prend désormais en charge le Bitcoin et le Litecoin

Avec plus de trois milliards de visiteurs par mois, Pornhub peut se vanter d’occuper la neuvième place des sites web les plus populaires et les plus visités au monde. Et le géant des sites pornographiques ne compte pas s’arrêter en si bon chemin pour booster davantage ses revenus.

Pornhub a ainsi décidé d’étendre un peu plus son empire en rajoutant de nouvelles cordes à son arc.

Un bitcoin

Crédits Pixabay

Il y a quelques jours, Pornhub a ainsi suscité la surprise en annonçant que son système de paiement prenait désormais en charge deux nouvelles cryptomonnaies : en plus de Verge (2018) et Tether (janvier 2020), il est désormais possible de payer en Bitcoin (BTC) et Litecoin (LTC) sur la plateforme.

Uniquement pour les abonnés Premium

La (bonne ?) nouvelle a été rapportée par Coin Telegraph qui a aussi précisé que pour l’instant, seuls les abonnements Premium étaient concernés par cette nouvelle solution de paiement par Bitcoin ou Litecoin. On ne sait pas encore si Pornhub compte l’étendre aux autres offres de la plateforme.

Coin Telegraph a aussi rapporté la déclaration officielle de Corey Price, vice-président de Pornhub.

« En tant que leader dans le domaine du contenu pour adultes avec plus de 130 millions de visiteurs par jour, Pornhub est heureux de proposer désormais deux monnaies numériques de premier plan et largement utilisées à ses utilisateurs.  

Notre équipe continue d’ouvrir la voie au développement, au test et à la mise en œuvre de nouvelles technologies pour les consommateurs de tous les jours, bien en avance sur le marché grand public. »

Cryptomonnaies et porno, un tandem gagnant ?

Nombreux sont ceux qui mettent souvent cryptomonnaies et porno dans le même panier. En effet bien avant que le Bitcoin et les monnaies virtuelles ne soient lancés, l’industrie de la pornographie en streaming a toujours été pressentie comme l’un des premiers services à utiliser les monnaies numériques non gouvernementales comme moyen de paiement.

Il faut dire que l’anonymat offert par les cryptomonnaies en fait la solution idéale pour ceux qui veulent payer leur abonnement sur les sites coquins en toute discrétion.

D’ailleurs en 2010 (soit trois ans seulement après le lancement de Pornhub), Satoshi Nakamoto, l’inventeur du Bitcoin, a lui-même tenu des propos presque prophétiques concernant l’avenir des monnaies virtuelles, l’anonymat et l’industrie du X : « Bitcoin serait pratique pour les personnes qui n’ont pas de carte de crédit ou qui ne veulent pas utiliser les cartes dont elles disposent, soit parce qu’elles ne veulent pas que leur conjoint le voie sur la facture, soit parce qu’elles n’ont pas confiance en la possibilité de donner leur numéro à des ‘sites porno’ […] ».

Reste à voir si le succès sera au rendez-vous auprès des abonnés Premium de Pornhub.