Acculé, Pornhub suspend les uploads pour les utilisateurs non vérifiés

Pornhub a été très malmené ces derniers mois. Tout a en effet commencé avec un article publié par la BBC en début d’année, un article racontant l’histoire tragique d’une jeune fille victime d’un viol à l’âge de 14 ans.

Enlevée, elle avait été violée pendant une douzaine d’heures par trois hommes et la vidéo de son supplice avait fini sur la célèbre plateforme de contenus pour adultes. Plateforme qui avait refusé de les supprimer jusqu’à ce que la victime de ce crime abject ne se fasse passer pour son propre avocat.

Photo de Shane Uchi – Unsplash.com

Le récit de cette histoire a fait comme l’effet d’un électrochoc et Pornhub a commencé à faire face à de nombreuses critiques. Des critiques amplifiées par l’affaire Girls Do Porn.

Pornhub dans la tourmente

C’est plus ou moins à ce moment que Laila Mickelwait a lancé une pétition afin de demander la fermeture de la plateforme. Contre toute attente, beaucoup ont répondu présent et la pétition en question a très vite passé la barre des deux millions de signataires.

Mais voilà, l’histoire ne s’arrête pas là. La semaine dernière, le New York Times a publié un nouvel article à charge contre la célèbre plateforme. Intitulé “The Children of Pornhub”, il explique en substance que le service contient de nombreuses vidéos de viol et qu’il profite de la maltraitance des adolescents, des enfants et du revenge porn.

Pornhub, de son côté, a bien entendu réagi en disant qu’il interdisait scrupuleusement ces contenus et en indiquant qu’il avait mis en place de nombreuses procédures pour limiter leur propagation. Des explications qui peinent cependant à convaincre. MasterCard et VISA ont en effet indiqué en début de semaine avoir ouvert une enquête au sujet de cette sinistre affaire.

Des mesures fortes pour montrer sa bonne volonté

De son côté, Pornhub semble avoir pris toute la mesure de la situation et la plateforme a ainsi annoncé de nouvelles mesures drastiques pour montrer sa bonne foi.

La plateforme a ainsi décidé de suspendre les uploads pour les utilisateurs non vérifiés. Désormais, seuls les partenaires de contenu et les personnes faisant partie de son programme de modèle seront donc autorisés à publier des vidéos sur la plateforme.

Ce n’est cependant que la première étape d’un plan plus vaste. Pornhub va ainsi mettre en place un tout nouveau processus de vérification en 2021. Un processus rigoureux et qui aura une nouvelle fois pour but de limiter autant que possible la publication de ces contenus. La plateforme va également déployer un nouveau système de vérification par empreintes digitales afin d’éviter que des contenus supprimés par ses modérateurs ne réapparaissent sur le site.

Des mesures suffisantes ?

Mais ce n’est pas tout. Pornhub va également mettre en place un nouveau groupe de travail. Baptisée “Red Team”, l’équipe en question aura un seul but : explorer la plateforme à la recherche de contenus illégaux.

Le site va enfin revoir son système de signalement afin d’en améliorer l’efficacité. L’idée est donc de raccourcir les délais entre le signalement et la réaction des modérateurs.

Des mesures fortes, donc, qui ont principalement pour but de rassurer. Quant à savoir si Pornhub atteindra son objectif, c’est une toute autre histoire.

Mots-clés pornhub