Pornhub aurait été largement subventionné par le Québec

Alors que Pornhub est soupçonné d’avoir diffusé des vidéos de mineures et de femmes  violées, et ce après la publication d’un rapport par le New York Times il y a de cela quelques semaines, on sait aujourd’hui que le site aurait reçu des subventions de la part du gouvernement québécois. Selon les dernières nouvelles, le Québec aurait octroyé des aides financières de près de 100 000 dollars à l’entreprise depuis une dizaine d’années.

Pornhub appartient à la compagnie Mindgeek, anciennement connue sous le nom de Manwin Canada. Son siège est officiellement établi au Luxembourg mais la plupart des employés ainsi que la direction sont basés à Montréal. Selon les informations, Manwin Canada avait reçu une somme de 54 273 dollars de la part de l’Etat au cours des années 2010 et 2011, apparemment pour que l’entreprise puisse développer sa main-d’œuvre.

Crédits Pixabay

Durant les années 2014 et 2015, Mindgeek, cette fois,  a obtenu 5 934 dollars en subventions salariales pour l’intégration des minorités visibles et des immigrants. En 2016, le même programme lui a versé une somme de 28 613 dollars.

Pour le déploiement de ses voitures électriques, le gouvernement Legault a également financé Mindgeek en puisant une somme de 7 332 dollars dans le Fonds vert de l’Etat en 2019 et en 2020.

Mindgeek a-t-elle droit aux crédits d’impôt ?

Pour le moment, on ignore si le géant de la porno Mindgeek a reçu d’autres types d’aide provenant du gouvernement québécois. Selon Martin Croteau, porte-parole de Revenu Québec, les informations concernant les crédits d’impôt octroyés sont confidentielles.

Même si cela fait plusieurs années que Mindgeek reçoit des subventions de la part du Québec, il semblerait que la société ne puisse pas bénéficier de crédits d’impôt. Annie Morin, porte-parole d’Investissement Québec, a en effet expliqué que la compagnie ne disposait pas de l’attestation requise pour recevoir certains crédits d’impôt en technologie de l’information.

Au Québec, de nombreuses entreprises travaillant dans le multimédia et les jeux vidéo ont accès à ces crédits d’impôt.

Une affaire floue

De nombreuses questions se posent également autour d’un éventuel financement obtenu par Mindgeek de la part du gouvernement fédéral. La sénatrice Julie Miville-Dechêne a d’ailleurs posé cette question tout récemment en s’adressant au gouvernement.

Comme réponse, le sénateur et représentant du gouvernement Marc Gold a déclaré qu’il ne savait pas si Pornhub ou son propriétaire Mindgeek avait obtenu un financement ou une aide gouvernementale. « Je vais faire des recherches et en informer la Chambre dès que j’aurai une réponse à cette question », a-t-il ajouté.

Mots-clés pornhub