Porsche lance pour la toute première fois la vente en ligne de voitures aux Etats-Unis

Bien que le commerce en ligne soit très en vogue actuellement, la vente en ligne de voitures reste encore limitée, peut-être à cause de leurs prix assez élevés. Certains constructeurs automobiles comme Tesla ont néanmoins commencé à explorer la vente au détail numérique pour mieux se rapprocher des consommateurs.

Récemment, l’entreprise Porsche a aussi déclaré qu’elle allait lancer la vente en ligne de ses modèles aux États-Unis.

Crédits Pixabay

Il s’agit d’un projet pilote en collaboration avec 25 des 191 concessionnaires américains indépendants Porsche. Parmi les véhicules concernés, on compte des voitures neuves ainsi que des voitures d’occasion en stock.

Un achat plus simplifié

Selon la déclaration de Detlev von Platen, membre de la direction des ventes et du marketing chez Porsche AG, les expériences de vente au détail physique et numérique doivent aller de pair, tout en gardant les caractéristiques de Porsche. « Offrir à nos clients une option numérique améliorée pour l’acquisition d’une Porsche rend cette expérience encore plus accessible et plus pratique », a-t-il ajouté.

Pour acheter une voiture Porsche via la vente en ligne, le client peut utiliser des navigateurs ou des appareils mobiles pour compléter et remplir les documents. Tous les aspects de l’achat sont inclus dans le service ainsi que les questions de financement ou de location,  l’approbation du crédit ou encore des options d’assurance et de financement via Porsche Financial Services.

Comment commander sa voiture Porsche en ligne ?

Comme expliqué plus haut, tous les documents nécessaires peuvent être remplis en ligne. Le programme est déjà intégré aux sites web des concessionnaires participants.

Le service permet également au client de télécharger ses documents personnels pour que le concessionnaire puisse vérifier son identité. De son côté, l’acheteur peut télécharger les images des véhicules pour l’évaluation de la valeur de reprise.

Après avoir passé la commande, le client peut se rendre chez le concessionnaire qu’il a choisi pour régler les derniers détails, notamment les dernières signatures et évidemment, la récupération de sa nouvelle voiture.

Selon l’entreprise, le programme pourrait être déployé plus largement dans le futur mais cela va cependant dépendre du succès du projet pilote. D’autre part, en Allemagne, l’entreprise a déployé un service similaire en même temps qu’aux Etats-Unis afin d’améliorer son activité numérique sur le plan international.

Mots-clés porsche